/ Ouvrages

John Stuart Mill et Harriet Taylor : écrits sur l’égalité des sexes

Présentation

4e de couv. : « À une époque où le statut légal des femmes indiquait leur position inférieure dans la société, John Stuart Mill, l’un des plus grands penseurs britanniques de son temps, s’éleva de manière répétée contre cette injustice. L’auteur du célèbre L’asservissement des femmes fit de l’égalité des sexes l’un des principaux enjeux de sa philosophie politique, au nom de la liberté individuelle et de l’égalité qu’il défendit toute sa vie. Avec le concours de Harriet Taylor, dont la participation à l’œuvre millienne est examinée ici, il devint l’un des pionniers du féminisme et contribua à son essor, se servant de sa réputation pour attirer l’attention sur la condition des femmes. D’articles inédits à des extraits des œuvres les plus connues, de sa correspondance à son autobiographie, les textes présentés font apparaître toute la cohérence et la modernité de l’auteur, et intéresseront tout autant les lecteurs de Mill que ceux qui s’intéressent au féminisme ou à l’histoire des femmes. »

Introduction en ligne

Accessible depuis la fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Textes traduits :

  • Du mariage (1) (1832)
  • Du mariage (2) (1832)
  • Lettres à Auguste Comte (1843)
  • Les droits des femmes (1847)
  • Principes d’économie politique (1848)
  • Coups et blessures (1850)
  • La stabilité de la société (1850)
  • Déclaration de John Stuart Mill à l’occasion de son mariage avec Harriet Taylor (1851)
  • Lettre à Sir George Grey (1851)
  • L’affranchissement des femmes (1851)
  • De la liberté (1859)
  • Considérations sur le gouvernement représentatif (1861)
  • Auguste Comte et le positivisme (1865)
  • L’octroi du droit de vote aux femmes (1867)
  • L’asservissement des femmes (1869)
  • Lettre à Herbert Spencer (1869)
  • Lettres à Lord Amberley (1870)
  • Autobiographie (1873)

— > Accéder à tout le sommaire (site de l’éditeur)

Auteur(s) du labo

Françoise Orazi