/ Doctorant.e.s

Varcin, Elise

 Doctorante en études italiennes à l'ENS de Lyon

Thèse en cours

Sujet : Littérature et régime totalitaire dans les œuvres de Mussolini.
Sous la direction de Romain Descendre

Publications récentes

2015

  • Lanfranchi Stéphanie et Varcin Elise, « Mussolini, il genio italiano e la letteratura », in Laura Auteri, Matteo Di Gesù et Salvatore Tedesco (dir.), La cultura in guerra : dibattiti, protagonisti, nazionalismi in Europa (1870-1922), Rome, Carocci, 2015.

Formation

2014-2015

  • Doctorante contractuelle à l’ENS de Lyon
    préparation d’une thèse intitulée Littérature et régime totalitaire dans les œuvres de Mussolini, sous la direction de Romain Descendre

2013-2014

  • Master 2 d’Histoire de la pensée politique à l’ENS de Lyon
    mémoire intitulé Littérature, religion et régime totalitaire dans les œuvres de Mussolini. Corpus de textes, sous la direction de Romain Descendre et Stéphanie Lanfranchi.

2012-2013

  • Master 2 enseignement, spécialité italien à l’ENS de Lyon
  • reçue à l’agrégation externe d’italien

2011-2012

  • Master 2 d’études italiennes à l’ENS de Lyon et à l’Université de Palerme
    mémoire intitulé « Un breviario di italianità » : rédaction, diffusion et réception d’Italia mia de Giovanni Papini dans l’Italie fasciste, sous la direction de Xavier Tabet et Stéphanie Lanfranchi

2010-2011

  • Master 1 d’études italiennes à l’ENS de Lyon
    mémoire intitulé Fior da fiore di Giovanni Pascoli : un’antologia scolastica in controtendenza, sous la direction de Stéphanie Lanfranchi

2007-2010

  • Classes préparatoires B/L “lettres et sciences sociales”
    lycée A. Daudet, Nîmes et lycée Lakanal, Sceaux
  • sous-admissible au concours B/L de l’ENS de la rue d’Ulm et de l’ENS de Lyon
  • licence de lettres modernes et licence d’italien

Activités scientifiques

2013-2015

  • Co-organisation avec Stéphanie Lanfranchi d’un atelier de lecture et de traduction des textes de Mussolini sur la littérature et la religion dans le cadre du Labex COMOD (« Constitution de la modernité »).