/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

Congrès 2013 de l’AFS : Réseau Thématique 2 « Migrations, Altérité, Internationalisation »

2 septembre 2013 - 5 septembre 2013, à Nantes

Programme

Responsables du RT2

  • Laurence Roulleau-Berger, Directeur de recherche au CNRS, Triangle, ENS Lyon, Laurence.Roulleau-Berger@ens-lyon.fr.
  • Adelina Miranda, Maître de conférences Université de Naples, membre CRESPPA-GTM, chercheure associée MIGRINTER, adelinamiranda@orange.fr
  • Monika Salzbrunn, GEMMA France Team Leader EHESS ; Professeure ordinaire, directrice de l’ISSRC-ORS

Session 1 : « Sociologies non hégémoniques et changement de paradigmes dans l’étude des migrations ».

Animatrices : Adelina Miranda, Laurence Roulleau-Berger

  • Laurence Roulleau-Berger, Directrice de recherche au CNRS, Triangle, ENS Lyon, laurence.roulleau-berger@ens-lyon.fr, Sociologies post-occidentales et nouveaux cosmopolitismes
  • Adelina Miranda, GTM-CRESPPA, Dipartimento di Scienze Sociali, adelina.miranda@unina.it, Déconstruire les paradigmes migratoires occidentaux
  • Emmanuelle Lada INED-MIM/ CRESPPA-GTM, emmanuelle.lada@wanadoo.fr ; emmanuelle.lada@ined.fr et Stéphanie Condon INED-MIM, condon@ined.fr : La mise à l’épreuve des terrains. Quand les concepts et les notions du care voyagent
  • Francesca Sirna : Chercheure Associée LAMES, MMSH, Aix-en-Provence francesca.sirna@gmail.com, « Non, je suis pas immigrée. Je viens du Chili ». Infirmières latino-américaines en Belgique : reconstruction de parcours professionnels circulatoires et usages des catégories.
  • Loïs Bastide, post-doctorant Triangle, UMR 5206, Dénaturaliser le local : migrations, luttes culturelles et transformation sociale à Java
  • Albena Tcholakova, post-doctorante, Centre Max Weber UMR 5283 / Cermes, courriel albena.tcholakova@laposte.net : « Approche pragmatiste de la carrière et comparaison internationale »
  • Jean-Luc Richard, Maître de conférences (sociologie : sociologie, démographie), Université de Rennes 1, CRAPE UMR CNRS 6051 – IEP , UR1, jean-luc.richard@univ-rennes1.fr, “L’étranger au Japon au lendemain des catastrophes de mars 2011 : migrations forcées, départs et infériorisation »

Session 2 : « Méthodes, postures et engagements du chercheur.e sur les terrains migratoires »

Animateurs : Julien Bret, Albena Tcholakova

  • Catherine Delcroix, Professeure de sociologie, Université de Strasbourg, Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe (CNRS – Uds), cadelcroix@wanadoo.fr : « Un contrat de confiance pour saisir la complexité du projet migratoire ».
  • Kelly Poulet, Doctorante en sociologie, Université de Picardie Jules Verne d’Amiens, Equipe d’accueil Habiter le monde, kelly.poulet@gmail.com : « (Re)construction d’une posture méthodologique et théorique en situation de domination. La liberté de circuler du chercheur mise en accusation ».
  • Sophie Lhenry, Docteure en sociologie, Université Paris Diderot – CSPR – CEDREF, sophielhenry@wanadoo.fr : « Récits de vie et rapports de domination : enquêter sur des militantes exilées et situer son savoir ».
  • Lucile Gruntz, Doctorante en anthropologie, EHESS – Centre de recherches historiques, associée à l’ANR SYSREMO, lucilegruntz@yahoo.fr : « Emigrés solitaires en quête d’enquêtrice : le genre de l’ethnographe entre contrainte et ressource, du Caire aux Emirats arabes unis ».
  • Julien Debonneville, Doctorant à l’Institut des Etudes Genre, Université de Genève, Julien.debonneville@unige.ch ; debonnevillejulien@yahoo.fr : « L’altérité en mouvement. Entre assignation identitaire et objectivation »

Session 3 : « Communautés, engagements publics et espaces urbains »

Animateurs : Elsa Lagier, Khadija Noura, Alexandre Piettre, Monika Salzbrunn

  • Ya-Han CHUANG, Doctorante-ATER en Sociologie, Université Paris IV Sorbonne – GEMASS : « Fêter la diversité, Refaire l’authenticité : cohabitation et conflits liés au le commerce chinois dans deux quartiers parisiens ».
  • Jeanne Lamaison-Boltanski, Doctorante en sociologie, Université Nanterre Paris Ouest-la-Défense, laboratoire Sophiapol : « La communauté politique parallèle, La constitution du mouvement Rastafari en Afrique de l’Ouest ».
  • Lydie Launay, Post-doctorante en sociologie, UMR CNRS LAVUE/ Université Paris Ouest : « Rapports de domination dans l’espace urbain. Quand les locataires racisés du parc Hlm tentent d’investir les beaux quartiers de Paris ».
  • Pierre LANDAIS, Docteur en sociologie, CERREV – Université de Caen Basse-Normandie : « « Etude d’une « communauté » turque au sein d’une petite ville française. Solidarités et stratégie collective face à la stigmatisation ».
  • Sonia Saidi-Decea, Doctorante en sociologie, LISST-CERS, Université Toulouse Le Mirail : « Le oud ou luth oriental à l’école de la république. Retour sur la construction d’un espace sonore partagé ».
  • Romain Sèze, Docteur en sociologie, EHESS : « Recteurs de mosquées et militantisme musulman dans l’espace public européen »

Session 4 : « Privatisation et nouveaux acteurs du champ des mobilités migratoires »

Animateurs : Marc Bernardot, Sylvie Mazzella

  • Fanny Bertrand, CERAPS - UMR 8026 : « Les nouvelles ‘frontières’ du contrôle de l’étranger : Territorialisation et privatisation de l’accueil des Mineurs Isolés Etrangers en France ».
  • Altaïr DESPRES, Paris Diderot, Urmis : « Les frontières de l’art. La mobilité internationale des danseurs africains à l’épreuve des politiques migratoires ».
  • Louise Tassin, louise.tassin@hotmail.fr, Urmis, Nice : « Quand une association gère un centre de rétention, la prise en charge des étrangers et ses ambivalences à Lampedusa (Italie)

Session 5 : « Familles, dominations et résistances »

Animatrices : Lila Belkacem, Myriam Hachimi-Alaoui, Catherine Delcroix

  • Mohamed Belqasmi (doc LERS-URMIS), Police des mobilités, gestion de l’immobilité et « préférence nationale » en milieu Tsigane.
  • Sarra Chaieb (Université de Strasbourg) et Claire Cossée (Université de Créteil), L’articulation des rapports de domination à travers les interactions entre intervenants sociaux et familles migrantes.
  • Camille Gourdeau (doc URMIS) Le contrat d’accueil et d’intégration pour la famille : suspicion et encadrement des familles étrangères.
  • Elsa Lagier (post-doc Université de Strasbourg), L’injonction participative : jouer le jeu, s’approprier les règles et négocier des positions de pouvoir.
  • Laura Odasso (Université de Strasbourg), Le pouvoir des émotions : actions et réactions pour ré-équilibrer l’asymétrie.
  • Elise Pape (ATER, Université de Strasbourg), Les stratégies de familles d’origine marocaine en France et en Allemagne : des expériences de domination sur le plan institutionnel à la résistance.
  • Daria Rostirolla (doc EHESS), Contraintes et dominations dans la prise en charge des familles migrantes.
  • Simeng Wang (doc EHESS), Rapports de force entre professionnels de santé français et familles d’origine chinoise à Paris : à travers les dits et non-dits en consultation psychiatrique.

/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]