/ Projet ANR (2006-2010) : Genrebellion

Résultats attendus

  • Mesure de l’impact des traces de l’histoire coloniale et de la crise sociale et urbaine sur les parcours individuels et familiaux, dans la conception du monde et dans les modes d’actions des jeunes (filles et garçons, femmes et hommes) dits « issus de l’immigration » des banlieues françaises et européennes.
  • Etat des réponses des politiques publiques (municipales et nationales) aux événements que sont les rébellions urbaines et les manifestations dans l’espace public de ces populations.
  • Rôle de la catégorisation et des analyses des sciences sociales et des médias sur les individus dans l’assignation à un genre et à un « groupe ethnique » défini par sa culture et sa religion.