/ Doctorant.e.s

Pénigaud de Mourgues, Théophile

 Doctorant en philosophie à l'ENS de Lyon

Domaines de recherche

Philosophie politique moderne et contemporaine, J-J. Rousseau, ses sources, son contexte, ses réceptions

Thèse en cours

Sujet : Rousseau et le principe de citoyenneté : recherche sur la nature du lien social démocratique

Directeur de thèse : Michel Senellart (codirecteur : Bruno Bernardi)

Publications

  • (avec Christophe Salvat) "Représenter la volonté générale : Rousseau et son héritage paradoxal", Les métamorphoses de la représentation. Langages politiques et pratique du gouvernement (16ème-20ème siècle), Classiques Garnier, Paris, à paraître courant 2018.
  • "Amour-propre et opinion dans Rousseau : vers une anthropologie politique de la reconnaissance", La reconnaissance avant la reconnaissance. Archéologie d’une problématique moderne, ed. Emmanuel Renault, Théophile Pénigaud, Francesco Toto, ENS éditions, 2017.
  • "Intérêt général ou intérêt commun ? De l’enjeu d’une décision terminologique chez Rousseau", Astérion, 17/2017, numéro spécial sur l’intérêt général, coord. Stéphanie Roza et Pierre Crétois
  • "The political opposition of Rousseau to physiocracy : government, interest, citizenship", The European Journal of the History of Economic Thought, Vol. 22, Issue 3, April 2015, p. 473-499.
  • "Quelle "politique de la reconnaissance" chez Rousseau ? Une étude conceptuelle des Considérations sur le gouvernement de Pologne", Consecutio Temporum, n°6, mai 2014, p. 198-222.

Direction d’ouvrage

  • (avec Emmanuel Renaut et Francesco Toto), La reconnaissance avant la reconnaissance. Archéologie d’une problématique moderne, ENS éditions, publication programmée le 28 novembre 2017.

Organisation d’événements scientifiques

  • (avec Raphael Barat) : « Rousseau et Genève : démocratie, souveraineté et citoyenneté. Pour un regard croisé entre philosophie et histoire », journée d’étude à l’ENS de Lyon, le 3 novembre 2017, organisée par TRIANGLE et le LARHRA.
  • (avec Flora Champy, Marie Durnerin et Sony Isasi) : « La leçon des Anciens : le devenir des concepts politiques antiques à l’époque moderne », journée d’étude organisée par le REPHAM à l’ENS de Lyon le 8 juin 2017

Communications

  • « Les délibérations du peuples dans le Contrat Social et le Conseil général de Genève » dans le cadre de la journée d’étude "Rousseau et Genève : démocratie, souveraineté et citoyenneté. Pour un regard croisé entre philosophie et histoire", à l’ENS de Lyon, le 3 novembre 2017
  • « La légitimité politique comme subjectivation » communication prononcée le 7 juillet 2017 à l’occasion d’une journée d’étude interdisciplinaire sur la légitimité à l’Université Paris Dauphine organisée par le LAMSADE et l’IRISSO.
  • « Que signifie voter ? Réflexions sur et depuis Rousseau », café-histoire organisé par le LARHRA le 12 mai 2017 à la bibliothèque municipale du 3ème arrondissement de Lyon.
  • "Representing the general will : Rousseau and its paradoxical legacy" (avec Christophe Salvat), colloque international “The metaphors of representation (Political Languages and Government Practices in the Early Modern Age, sixteenth-nineteenth centuries), Turin, 10-12 novembre 2016.”
  • "La citoyenneté chez Rousseau : droit ou vertu ?", communication prononcée le 2 février 2016 dans le cadre du séminaire commun du laboratoire junior REPHAM, à l’ENS de Lyon.
  • "Le citoyen du Contrat Social a-t-il la parole ? Du statut de la délibération politique chez Rousseau", communication prononcée le 20 janvier 2016 dans le cadre du séminaire Rousseau, organisé par le laboratoire REPHAM, à l’ENS de Lyon.
  • "Tirage au sort et souveraineté populaire : une rencontre impossible ? Rousseau et la démocratie directe antique", conférence prononcée le 29 octobre 2015 à l’occasion du colloque "Tirage au sort et démocratie directe : les témoignages antiques et leur postérité" à l’école Française d’Athènes, organisé en partenariat avec l’IRAA (CNRS-MSH MOM, Université Lumière Lyon 2), le CSU-CRESPPA (CNRS-Université Paris 8) et l’AFSP.
  • "Participation et délibération dans Rousseau", conférence départementale prononcée au CREUM, à l’Université de Montréal, le 23 avril 2015.
  • "Les sentiments du citoyen : Rousseau critique des Lumières politique", communication prononcée lors de la séance du 21 octobre 2014, consacrée à "Sentiments et politique au XVIIIème siècle", du laboratoire junior "Sentiment et Modernité" à l’ENS de Lyon.
  • "Why general will might be the proper concept to rethink citizenship today", conférence prononcée lors du symposium "Reinventing Citizenship" organisé par l’International Network For Alternative Academia, à Toronto (Humber College), le 12 mai 2014.
  • "Intérêt général ou intérêt commun ? De l’enjeu d’une décision terminologique chez Rousseau", conférence prononcée au colloque "Tribulations philosophiques et politiques de l’intérêt général (1755-2013)" organisé par le laboratoire PLC de l’Université Pierre Mendès France, Grenoble, 24-25 avril 2014.
  • "Critique politique du despotisme économique : Rousseau lecteur de Le Mercier de la Rivière", conférence prononcée au colloque international "Anti-physiocratie" organisé par TRIANGLE (UMR CNRS 5206, ENS de Lyon, IEP de Lyon, Université Lyon 2, Université Jean Monnet de Saint-Etienne), IDHE (UMR CNRS 8533, Université Paris 8), LED (EA 3391, Université Paris 8), Lyon, 12-13 avril 2013.

Enseignement

  • 2017-2018 : Temps plein aux lycées Lacassagne (Lyon 3) et La Martinière-Diderot (Lyon 1)
  • 2016-2017 : ATER à l’Université Jean Moulin Lyon 3
  • 2015-2016 : Tzr (Annecy)
  • 2012-2014 : ACE effectuée à l’ENS de Lyon
  • 2011-2012 : chargé de cours de culture générale à l’INSA de Lyon (thème : « la violence »)
  • 2009-2010 : professeur de philosophie stagiaire au Lycée Paul Cézanne d’Aix-en-Provence

Cursus universitaire

  • 2012 : Master 2 d’histoire de la philosophie à l’ENS de Lyon, mention très bien
  • 2011 : Agrégation de philosophie (rang : 2ème)
  • 2010-2011 : préparation de l’agrégation à l’ENS de Lyon
  • 2008 : CAPES de philosophie (rang : 16ème)
  • 2005-2007 : licence et Master 1 de philosophie à l’université Lyon 3
  • 2003-2005 : prépa littéraire (lycée du Parc)

Mobilités

  • Janvier-Juin 2015 : séjour de recherche de six mois à l’Université de Montréal (Canada) sous la supervision de Christian Nadeau