/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

Journées d’études "Jeunes migrants, globalisation économique et mobilisations en Europe et en Asie / Young migrants, economic globalization and mobilizations in Europe and in Asia.

23 août 2012, 24 août 2012, ENS de Lyon (Site Buisson) Salle 2

Journées organisées par l’UMR 5206 CNRS Triangle, l’ENS Lyon
et le département de sociologie de l’Université de Shanghai, avec le soutien du
Pôle ISH Travail Espace et Mondialisation - IMU - Arc 8.

Téléchargez le pdf de présentation.

Présentation des journées d’études

Depuis une dizaine d’années sociologues européens et sociologues chinois sont d’accord pour reconnaître que la question migratoire est devenue un enjeu scientifique et politique majeur.

Les migrations internes en Chine entre campagnes et villes représentent un phénomène majeur et présentent des caractéristiques qui le rapprochent des mouvements migratoires internationaux. Les migrations internationales révèlent les dynamiques de changement social, politique et économique à l’oeuvre dans les sociétés contemporaines toujours plus complexes, plurielles et diversifiées et qui sont aujourd’hui affectées par un triple mouvement d’accélération, de mondialisation et de régionalisation des flux.

L’Europe et l’Asie se trouvent au cœur de ces transformations marquées par l’intensification des mouvements migratoires Sud-Nord, Est-Ouest. En Europe, en Chine mais aussi au Moyen-Orient ont été mis en place des dispositifs panoptiques liés aux politiques migratoires qui configurent pour partie, mais aussi génèrent, bloquent des routes et des itinéraires, parfois improbables. Le hukou reste une spécificité chinoise mais trouve des équivalents dans l’espace européen. Les dispositifs panoptiques produisent des disciplines et des pouvoirs dispersés, multilocalisés : en effet les migrants subissent des pressions différentes, pas toujours de manière continue, dans les Etats d’origine, les Etats de transit et les Etats d’installation. Chaque pays, chaque société reconstruit en permanence sa propre conception de l’intégration et ce processus joue différemment sur les destins des jeunes migrants.

Sociologues chinois et sociologues européens mobilisent les théories de la segmentation des marchés du travail en montrant comment les discriminations favorisent des ségrégations dans l’emploi et réciproquement, comment les jeunes migrants peu qualifiés occupent des places sur des marchés du travail transitionnels, accèdent difficilement aux marchés du travail primaires. Au coeur de ce processus
sociologues chinois et européens posent la notion de discrimination qui signifie dans le cas européen discrimination ethnique et dans le cas chinois mise à distance sociale. Dans les deux cas est posée la
question de l’accès à la citoyenneté. En Europe comme en Chine, les sociologues ont travaillé sur les stratégies individuelles et collectives des migrants et les dynamiques commerciales et entrepreneuriales à partir de réseaux de solidarités et d’échanges familiaux et communautaires dans des contextes d’opportunités.

En Europe des travaux de recherche montrent comment entrepreneurs et commerçants de diverse origine culturelle tracent les contours de nouveaux marchés globaux dans des circulations transnationales où se
croisent des mondialisations « par le bas » et « par le haut ».

En Chine de nombreux migrants, à leur arrivée en ville, deviennent de petits commerçants ou de petits entrepreneurs, créent des agences intermédiaires pour l’emploi, de nouveaux services urbains, des salons
de coiffure, des commerces et des restaurants …. Parvenus au statut de patrons, ils embauchent des migrants originaires de leurs provinces qu’ils intègrent dans leurs réseaux économiques. Ces migrants développent des dynamiques commerciales et entrepreneuriales dans un contexte de grand développement économique. Les plus diplômés, notamment les jeunes, les développent à un niveau plus individuel quand
les moins qualifiés activent des réseaux familiaux ou d’interconnaissance à un niveau collectif. Est posée la question de la mobilité sociale dans des espaces nationaux et transnationaux et de la redéfinition de la stratification sociale au niveau local et global.

Dans des contextes d’incertitude économique et d’intensification des migrations les parcours biographiques ne cessent alors de se diversifier en produisant des itinéraires construits autour d’une diversité de bifurcations biographiques. Les biographies se diversifient, se cosmopolitisent, les inégalités sociales, ethniques et de genre se démultiplient et provoquent le développement de mobilisations individuelles et collectives au niveau local, national et transnational.

Programme des journées d’études

23 août 2012

  • 9h00-9h45 : Accueil

INTRODUCTION GENERALE

  • 9h45-10h45 : Laurence Roulleau-Berger, directrice de recherche au CNRS, Triangle, et Zhen Zhihong, professeur de sociologie, département de sociologie de l’Université de Shanghai :
    Jeunes migrants, globalisation économique et mobilisations en Europe et en Chine / Young migrants, economic globalization and mobilizations in Europe and in China.

SESSION 1 : Jeunes migrants, activités économiques et configurations identitaires / Young migrants, economic activities and configurations of identities

  • 1Oh 45-11h15 : Yan Jun, Lecturer, University of Finance and Economics (Shanghai) : Jeunes migrants, travail et identités fragmentées / Young migrants, work and fragmented identities in China.
  • 11h15- 11h45 : Grégory Giraudo, Doctorant Triangle : Jeunes travailleurs issus des migrations, subjectivités et discriminations en France / Young immigrant workers, subjectivities and discriminations in France.
  • 11h45-12h : pause
  • 12h-12h45 : Discussion
    Discutante : Albena Tcholakova, Post-doctorante en sociologie Centre Max Weber
  • 12h45-14h15 : déjeuner à l’ENS

SESSION 2 : Ségrégations, discriminations et mobilisations / Segregations, discriminations and mobilizations

  • 14h15-14h45 : Nancy Venel, Maître de conférences en science politique, Université Lyon 2-Triangle : Travailler entre les murs. Rapports subjectifs au travail de jeunes détenus issus de l’immigration / Working in prison and subjectivities of young migrants.
  • 14h45-15h15 : Adelina Miranda, Maître de conférences, Université de Naples, GTM/CRESPA : Jeunes étrangers en Italie entre assignations et revendications / Young foreigners between assignations and revendications in Italy.
  • 15h15-15h45 : Camille Hamidi, Maître de conférences en science politique, Université Lyon 2-Triangle : Les mobilisations immigrées en France depuis les années 60 : émeutes, mobilisations collectives et cycles de protestations / Immigrants and mobilizations of migrants since 1960 in France : riots, collective mobilizations and protestations.
  • 15h45-16h : pause
  • 16h-17h : Discussion
    Discutant : Yan Jun, Lecturer University of Finance and Economics (Shanghaï)
  • 20h : dîner

24 août 2012

SESSION 3 : Circulations, transnationalisme et parcours / Circulations, transnationalism and trajectories

  • 8h30 : Accueil
  • 9h-9h30 : Loïs Bastide, Post-doctorant IAO-ENS Lyon : Dispositifs migratoires, inclusion économique et capabilities en Indonésie / Migratory apparatuses, economic inclusion and capabilities of migrants in Indonesia.
  • 9h30-10h : Julien Bret, Post-doctorant en sociologie Centre Max Weber : Le travail domestique de jeunes migrants non Arabes au Liban : institution globale et négativité des rapports sociaux / Young migrants and care work in Lebanon : total institution and negative social relationships.
  • 10h-10h30 : Vincenzo Cicchelli, Maître de conférences en sociologie, Université Paris Descartes : Esprit cosmopolite et mobilités de jeunes Européens / Cosmopolitan Spirit and mobilities of young Europeans.
  • 10h30-10h45 : pause
  • 10h45-11h30 : discussion
    Discutante : Camille Hamidi, Maître de conférences en science politique, Université Lyon 2-Triangle
  • 11h30-12H30 : Synthèse des journées et réflexion sur la comparaison sino-européenne / Synthesis and discussion about international comparison : Laurence Roulleau-Berger, Directrice de recherche au CNRS, TRIANGLE et Zhen Zhihong, Professeur de sociologie, Université de Shanghai.

/ Archives : colloques et journées d’études 2005 - 2014

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]