/ Docteur.e.s

Vaslin, Julie

 Docteure en science politique

Thèse

(soutenue 25/09/2017)

« Esthétique propre : la mise en administration des graffitis à Paris. 1977-2017 »
Sous la direction de Gilles Pollet.

Jury :
Marie-Hélène Bacqué, Sociologue et urbaniste, professeure d’études urbaines, Université Paris Ouest, Laboratoire Mosaïques
Pascale Laborier, Professeure de science politique, Université Paris Nanterre, Institut des Sciences sociales du Politique
Emmanuel Négrier, Directeur de recherches, CNRS, CEPEL (rapporteur)
Erik Neveu, Professeur de science politique, Institut d’Études Politiques de Rennes, CRAPE (rapporteur)
Renaud Payre, Professeur de science politique, Institut d’Études Politiques de Lyon, Triangle UMR 5206
Gilles Pollet, Professeur de science politique, Institut d’Études Politiques de Lyon, Triangle UMR5206, directeur de thèse

Thèse lauréate du prix spécial du Prix de thèse sur la ville APERAU / Institut CDC pour la Recherche, Caisse des Dépôts / PUCA 2018 et du prix spécial du Prix de thèse sur les collectivités territoriales du GRALE (Groupement de Recherche sur l’administration locale en Europe) 2018.

Publications

  • « Les espaces du graffiti dans les capitales touristiques : l’exemple de Paris et Berlin », Echogéo, 2018 (article accepté par le comité scientifique de la revue)
  • « Le graffiti, pratique esthétique ? », et, avec Xavier Crettiez, « Les graffitis nationalistes. Étude d’une iconographie contestataire en Corse et au Pays Basque », in Centre des Monuments Nationaux (coord.), 2018, Sur les murs, Histoire(s) de graffitis, éditions du Patrimoine.
  • « Discipliner le graffiti », in Lokiss (dir.), 2018, Graffiti. 50 ans de collision urbaine, Paris, Hazan (à paraître en octobre 2018)
  • "Julie Vaslin. Esthétique propre, la mise en administration des graffitis à Paris de 1977 à 2017" in Dakhlia Jamil (coord.), « Positions de thèses », Le Temps des médias 2018/1 (n° 30).
  • Yankel Fijalkow (dir.), Dire la ville c’est faire la ville. La performativité des discours sur l’espace urbain, Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2018, mis en ligne le 30 janvier 2018, URL : https://journals.openedition.org/lectures/24114.
  • « Denis Bocquet, Pascale Laborier, Sociologie de Berlin », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2016, mis en ligne le 18 octobre 2016, URL : http://lectures.revues.org/21523.
  • « Du déviant à l’artistique. Les frontières poreuses de l’étiquetage des graffitis par les pouvoirs publics », in Barbisan (Léa), Bremer (Maria), Marguin (Séverine), Kritische Berichte (A), « Kapitalisierung des Marginalen », 2015/3.
  • "Politique et bourgeoisie" (avec A. Flamant) et "Des centres-villes populaires", in A.Flamant, R.Payre, O.Quéré, M.Spahic, J Vaslin (coord.), Vox populy, Radiographie du vote Lyonnais à la présidentielle de 2012, Lyon, Editions Libel, 2013.

Communications

  • « Du « temps de veille » à l’urbanisme temporaire Dispositifs éphémères de gouvernement du graffiti et opportunités politiques. Le cas de la Ville de Paris et de quelques mairies d’arrondissement. », Colloque international "Temporalité(s) politique(s). Autonomisation et rapport au temps des acteurs publics", Sciencespo Lyon, 30 novembre 2017.
  • Participation à la table ronde « Tag et dégradation matérielle », Journée d’études "Le tag, esquisse juridique d’un art vandale", organisée par CDPPOC, Université de Savoie, Chambéry, 26 octobre 2017.
  • « Produire l’image de marque d’une capitale, entre effacement et promotion des graffitis. Une comparaison Paris – Berlin », Journée d’études "Les valorisations territoriales et touristiques du street art", Paris "Grands Voisins", organisée par Pauline Guinard, Sébastien Jacquot, Clotilde Kullmann, 5 mai 2017.
  • « Gouverner le graffiti à Paris. Constructions de problèmes publics et production d’une esthétique propre aux espaces urbains », Journée d’étude de l’axe "Etudes urbaines" du Laboratoire Triangle, UMR 5206, Lyon, 1er juillet 2016.
  • « Jouer ensemble aux apprentis chercheurs : enseigner à chercher et chercher à enseigner par l’enquête collective », avec Thibault Jeandemange et Renaud Morel, Colloque "Une école d’été en commun", IEP de Lyon, 6-7 juin 2016.
  • « Gouverner les graffitis à Berlin : les constructions d’une image de la ville », Colloque "Berlin - discontinuités : temporalités, politiques, urbanité", Arras, 8-9 octobre 2015.
  • « La mise en administration des graffiti, une mise en conflit des enjeux esthétiques du gouvernement de l’espace urbain ? », Congrès de l’Association française de sociologie, Saint-Quentin-en-Yvelines, juillet 2015.
  • « Les politiques du graffiti, comparer des objets insaisissables », 1ère Biennale de sociologie de l’urbain et des territoires - Villes et comparaisons - Lille 2 ; décembre 2014
  • « Les graffitis, souillures symboliques de la ville », Journée d’études PopAct, Entre action publique et opinion publique - L’importance du symbolique dans les politiques publiques – Sciencespo Paris ; juin 2014
  • « Ordre urbain et construction d’une légitimité artistique : Interactions entre producteurs de graffitis et pouvoirs publics à Paris et Berlin », Congrès annuel de la Société Québécoise de Science Politique - Panel La politique en contrebande : dimensions politiques de la culture populaire - Sherbrooke ; mai 2014
  • « Quand le monde du graffiti interagit avec les pouvoirs publics de la Ville de Paris : analyse socio-historique de la production d’une norme esthétique de propreté », Colloque Art contemporain et marges, Berlin, Centre Marc Bloch ; octobre 2013
  • « La mise en administration comparée d’un problème public dans les Villes, Arrondissements et quartiers de Paris et Berlin : enquête sur la structure des pouvoirs des acteurs des politiques du graffiti de deux villes-capitales », Journée d’étude Action publique territoriale – les jeunes chercheurs à l’épreuve de la complexité, Villetaneuse, CERAL, Université Paris 13 ; octobre 2013
  • « Le graffiti est-il sale ? Eléments de définition de la saleté à partir d’une enquête de terrain à Paris », Séminaire d’écriture du politique (STEP), Lyon, Laboratoire Triangle décembre 2012

Enseignements

L1

  • Introduction à la science politique, L1, conférence de méthodes IEP d’Aix, 2014-2015, 32h, 2 groupes.

L2

  • Méthodes des sciences sociales, L2, Conférence de méthodes, IEP de Lyon, réalisation d’enquêtes collectives (2011, 2012, 2013, et coordination en 2015), 24h.

L3

  • Action publique, L3, Travaux Dirigés, Université Lyon 2, 2016, 20h, 2 groupes

M1

  • Médias et politique, Cours Magistral, Master 1 Journalisme et communication à l’international , IEP d’Aix, 2014, 20h
  • Sociologie de l’action publique, M1, Travaux Dirigés, Université Lyon 2, 2016, 22h.

M2

  • Cultures urbaines et luttes contre les inégalités, Atelier Master 2 Altervilles, Université Jean Monnet de Saint-Etienne/IEP de Lyon, (2016 ; 2017), 12h.

Formations diverses

  • Conférence de Méthodologie, Programme égalité des chances - IEP de Lyon (2012, 2013, 2015)
  • Conférences thématiques, Programme égalité des chances - IEP de Lyon : "La sportivisation", 2012 ; "Le sentiment d’insécurité", 2017.
  • Suivi de stage et de mémoire de Master 2, Master Altervilles Université Jean Monnet Saint-Etienne / IEP de Lyon, 2016-2017.
  • Participations à la formation continue des cadres de l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat (ENTPE).

Mobilités académiques

  • Février 2014 : bourse de courte durée au Centre Marc Bloch, Berlin.
  • Avril-septembre 2013 : Doctorante au centre Marc Bloch, Berlin.

Activités collectives et administration de la recherche

  • 2018 : Assistante éditoriale, préparation de l’ouvrage "Une grande école de la cité", LIBEL, Sciencespo Lyon (à paraître en octobre 2018)
  • 2017 : Gestionnaire administrative du laboratoire Triangle UMR 5206, Université Lyon 2
  • 2015 : Chargée d’étude pour le bureau de recherches VIGS dans le cadre du projet "Culture et dynamiques territoriales" commandé par la MEDCIE Sud-Est : enquêtes sur les politiques culturelles à Thiers et Annonay.
  • 2014 – Relecture d’article pour la revue BelGéo : Boichot, Debroux, Grésillon (éd.), « Art(s) and Space(s) », Belgéo, 2014/3
  • 2014 -2016 : élue représentante des doctorants au conseil de laboratoire de Triangle UMR 5206 et élue suppléante représentante des doctorants au conseil de l’école doctorale sciences sociales (ED483) de Lyon.

Valorisations de la recherche

  • septembre 2015 : "Des politiques du graffiti ?", intervention pour la conférence "Murs rebelles", IEP d’Aix-en-Provence

Parcours et formation académiques

  • 2018 : Qualification aux fonctions de maîtresse de conférences par le CNU en section 04 (science politique) et en sectio 19 (sociologie-démographie).
  • 2017 Doctorat de science politique, Sciences po Lyon / Université de Lyon
  • 2015-2016 : ATER en science politique, Sciencespo Lyon
  • 2014-2015 : ATER en science politique, Sciencespo Aix-en-Provence
  • 2011-2014 : Contrat doctoral unique, Sciences po Lyon, Université Lyon 2
  • 2011 : Master 2, IEP de Lyon / Université Lyon 2 : Politiques Publiques et Gouvernements Comparés, parcours « Analyse des politiques publiques et gouvernements comparés »
  • 2010 : Master 1 à l’Institut d’Urbanisme de Lyon (IUL)
  • 2010 : Diplôme Universitaire d’Études Européennes, Sciencespo Lyon
  • 2008-2009 : Échange Erasmus à la Freie Universität Berlin (Institut für Philosophie / Otto Suhr Institut)
  • 2007 : entrée directe en deuxième année à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon
  • 2006-2007 : Classe préparatoire littéraire au lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand
  • 2006 : Baccalauréat ES au lycée René Descartes (Cournon d’Auvergne)

Travaux universitaires

  • 2011 : Mémoire de science politique sous la direction de Renaud Payre et Gilles Pollet : « Apprivoiser le graffiti ? Quand la Mairie participe à la définition d’un monde à Lyon »
  • 2010 : Mémoire d’analyse de la communication politique sous la direction de Bernard Lamizet : « Aux Yeux des murs, étude sur le sens d’un certain regard porté par les murs peints sur la ville »