/ SSU : Sciences sociales de l’urbain [2011-2013]

Le contexte institutionnel

Retrouvez-nous sur la plateforme Hypothèses.org : http://ssu.hypotheses.org

PRES Lyon, LABEX IMU, ...

Cette initiative veut s’inscrire dans une perspective de coopération entre institutions et laboratoires du PRES Lyon dans le but de faire émerger la qualité de la réflexion développée au sein de ces institutions. La métropole Lyon/Saint Etienne est un vivier très riche et composite pour la recherche urbaine, comme le témoigne la récente réussite du projet de Labex IMU (Intelligence des mondes urbains). La plupart des disciplines manifestant un intérêt pour la ville y sont représentées, sans pour autant qu’il n’existe encore d’espace d’échanges permettant de faire dialoguer les différentes perspectives de recherche. Ce manque est d’autant plus ressenti par les jeunes chercheurs.

En participant à la discussion de travaux sur la ville et à l’instauration d’un dialogue entre différents champs disciplinaires, le projet de recherche « Sciences sociales de l’urbain » a pour vocation de combler ce vide et de servir de lieu d’échanges pluridisciplinaires et d’espace de réflexion collective sur les questions urbaines, animé par de jeunes chercheurs et doctorants en sciences sociales.

Laboratoires qui nous soutiennent

Le projet de recherche est composé de jeunes chercheurs afférant à trois laboratoires : UMR 5206 Triangle, UMR5600 Environnement Villes Sociétés et UMR 5190 LARHRA. L’activité du laboratoire junior s’inscrit au sein du pôle action publique, et plus précisément des axes de recherche « Transformation sociale, territorialisation et gouvernance » et « savoirs de gouvernements » de l’UMR 5206 Triangle, qui implique conjointement politistes et urbanistes. Dans le cas du LARHRA, le projet est complémentaire aux travaux de l’équipe « Pouvoirs, villes et sociétés », qui privilégie une histoire des modes de gouvernement, des cultures politiques et des politiques d’action publique. C’est autour du thème « actions, régulations et organisations et la construction des environnements » que nous souhaitons nous associer aux recherches élaborées au sein de l’UMR 5600 EVS .

Laboratoires juniors et l’ENS de Lyon


Le projet de recherche s’inscrit dans une tradition déjà existante développée par un précédent laboratoire junior (Focales), avec des ambitions renouvelées de pluridisciplinarité et de collaboration interinstitutionnelle. Les membres de Focales ont été contactés pour rejoindre la démarche, et des collaborations futures sont prévues. Les
travaux et réalisations du laboratoire junior MOSAP ont aussi nourri notre réflexion théorique et méthodologique.

Ce projet scientifique veut être un lieu de croisement disciplinaire des recherches sur l’urbain permettant à ses membres juniors de profiter à plein d’une atmosphère intellectuelle constructive. L’objectif est de lutter contre l’éclatement des projets et des réflexions autour de l’analyse urbaine et de favoriser le dialogue et la synthèse des réflexions. La démarche a déjà démarré au printemps 2011 : deux séances « prototype » ont été organisées grâce au support de l’ENS de Lyon et du laboratoire Triangle [1].