/ Numéros de revue

Sigles et acronymes en politique

Présentation

Ce dossier, qui traite du sigle et de l’acronyme en discours et comme discours, interroge le sémantisme politisant du procédé. Cette perspective ouvre une série de questions :
1) Ce type d’abrègement fait sens par lui-même, et peut être contesté ou valorisé : que fait-on, que veut-on dire quand on crée un sigle ou un acronyme en politique ?
2) Son produit peut avoir un sens spécifique par rapport à la dénomination siglée dont il n’est généralement pas une simple variante, et cela jusqu’à la perte de toute transparence motivationnelle : on peut donc se demander ce qu’en politique il exprime de différent de ce que dit le syntagme de départ.
3) Selon l’usage qu’on en fait, le sigle ou l’acronyme prend un sens particulier en contexte : que veut-on dire alors, et que comprend-on lors de chaque usage de cette catégorie de désignants ?
4) Enfin, la perspective sémantique doit être mise en relation avec les dimensions phonique, prosodique, graphique, morphologique et syntaxique de la siglaison.

Le dossier montre donc l’importance d’appréhender la siglaison en discours, dans une perspective pragmatique et interactive.

Auteur(s) du labo

Paul Bacot

/ En savoir +