/ Séminaire Onomastique politique (archives 2008-2012)

Julie Grandhaye : « Au nom du peuple russe. La dénomination des assemblées en Russie (1809-1993) et les enjeux d’un lexique politique russe »

13 mai 2011, de 16h à 18h, en Salle du Conseil de l’IEP de Lyon

Intervenante : Julie Grandhaye

Résumé de l’intervention :
L’étude de la dénomination des assemblées en Russie dépasse le cadre étroit d’une analyse lexicologique pour révéler des enjeux politiques de premier plan. Cette étude s’appuie sur un corpus varié, d’où se dégagent deux grands ensembles : des termes aux racines slaves (russes, ukrainiennes et polonaises) se trouvent face à leurs correspondants latins. Ainsi la Douma côtoie le Parlament. L’étude étymologique permet de circonscrire le rôle de l’institution parlementaire, destinée à rassembler, dire et représenter. Il s’agit donc d’une assemblée de personnalités, reliées entre elles par une parole publique et délibérative, et par une fonction de représentation.

L’approche historique met au jour les jalons d’une « querelle des noms » qui prend naissance à l’aube du XIXe siècle, lors du premier constitutionnalisme russe. Ainsi, de 1800 à 1830, la Douma attire les voix des monarchistes, tandis que le vece fait rêver les républicains. Vers 1840-1850, les Occidentalistes se prononcent pour la Douma et un bicamérisme à l’européenne ; redécouvrant le Sobor, les Slavophiles rappellent que toute assemblée représentative n’est pas nécessairement élue ni conçue sur le modèle d’une opposition politique. Au début du XXe siècle, la querelle entre la Douma et le sovet prend une autre tournure et révèle une opposition entre la démocratie parlementaire et la démocratie directe – querelle qui resurgit en 1993. Le choix de la dénomination de l’assemblée parlementaire est fonction de la conception du parlementarisme, du rôle de la future Assemblée et de l’imaginaire politique attaché à ce nom. Cette « querelle des noms » révèle que la représentation comme principe politique s’impose dans la culture russe bien avant 1905.

Mots clés :
agoronyme, Douma, onomastique politique, parlement, Russie

/ Séminaire Onomastique politique (archives 2008-2012)

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]