/ Utiliser HAL(SHS)

Déposer sa thèse ou son HDR dans HAL(TEL)

Rendre sa thèse accessible en ligne

Le support électronique offre aux thèses une visibilité accrue, mais la diffusion sur Internet dépend de vos droits et de votre décision d’auteur.
Il est important de vérifier que votre thèse ne contienne pas des articles déjà publiés, des images non-libres de droit, ou des données confidentielles.

Cette visibilité est d’autant plus efficace que la mise en ligne du texte même de la thèse s’inscrit dans un environnement documentaire standardisé respectant les protocoles d’échange (OAI,...) .
C’est le cas des thèses diffusées par le portail national TEL / HAL.

Les données y sont indexées par Google, GOOGLE SCHOLAR ou récupérées par le portail de recherche français SHS ISIDORE.

Doctorants de l’ENS de Lyon

Depuis 2011, l’ENS de Lyon a opté pour le dépôt légal électronique des thèses.
Pour les doctorants de l’ENS de Lyon, la procédure prévoit, si accord de l’auteur, un dépôt automatique par l’ABES de la version de soutenance dans TEL / HAL.
IMPORTANT : Par cette procédure institutionnelle, votre droit de retrait est à tout moment conservé. Possibilité également de faire valoir un embargo au moment du dépôt.

En savoir plus

Auto-archivage direct dans TEL

Si vous n’êtes pas doctorant à l’ENS (cf paragraphe ci-dessus), et si vous êtes dans une démarche de publication de votre thèse sous une forme proche de la version soutenue, le dépôt dans HAL étant définitif et correspondant à une diffusion publique de votre travail, pensez à vérifier la politique éditoriale de votre (futur) éditeur sur le sujet.

Si vous êtes dans une démarche de publication d’une version clairement remaniée, le dépôt dans TEL ne devrait par contre poser aucun problème auprès de votre futur éditeur (oeuvres suffisamment différentes).
Mises en garde concernant certaines pratiques éditoriales
Plus largement :Vos contrats d’édition / Vos droits

Contacts labo sur ce sujet : Carole Boulai ou Cécile Laube