/ Docteur.e.s

Galimberti, Deborah

 Docteure en science politique

Domaines de recherche  :

  • Sociologie de l’action publique : action publique territoriale ; relations Etat-société ; transformation de l’administration ; politiques de développement économique et d’aménagement du territoire ; gouvernance des villes et des métropoles européennes.
  • Action collective et représentation des acteurs socio-économiques (organisations patronales et syndicales).
  • Économie politique : économies locales et régionales ; technologies numériques et transformation du capitalisme ; inégalités socio-spatiales.
  • Méthodes : comparaison (France - Italie) ; études de cas historiques et analyses quantitatives.

Qualifications

2016 Qualifiée au CNU dans les sections 04 (science politique) et 23 (géographie physique, humaine, économique et régionale).

Diplômes et parcours universitaire

2015 : Doctorat de science politique, Université Jean Monnet, Université de Lyon et en Études européennes urbaines et locales, Università degli studi di Milano Bicocca (cotutelle)

Titre de la thèse : Gouverner le développement économique des territoires : entre politique et société. Une comparaison des régions de Lyon et Milan (1970-2011).

URL : https://boa.unimib.it/retrieve/handle/10281/89237/131721/phd_unimib_725294.pdf

Soutenue le 19 octobre 2015, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité.

Jury :

Luigi Burroni, Professeur de sociologie économique Università degli Studi di Firenze
Gilles Pinson, Professeur des Universités de science politique, Sciences Po Bordeaux (co-directeur de thèse)
Enzo Mingione, Professeur de sociologie, Università degli Studi di Milano Bicocca (co-directeur de thèse)
Francesca Governa, Professeure de géographie économique et politique, Politecnico di Torino (rapporteur)
Romain Pasquier, Directeur de recherche, CNRS, CRAPE, Sciences Po Rennes (rapporteur)
Yves Surel, Professeur des Universités de science politique, Université Paris II Panthéon-Assas (président du jury).

2008 : Diplômée de l’Università Commerciale Luigi Bocconi, Master 2 en sciences économiques et gestion, Milano. Mention : 109/110 (très bien). Mémoire final en sociologie. Département d’analyse institutionnelle et management public.

2008 : séjour d’étude (six mois) à Sciences Po Paris, Programme de mobilité internationale de l’Università Bocconi (politiques publiques et stratégies territoriales et urbaines)

2005 : séjour d’étude (six mois) à la Copenhagen Business School (CBS). Titulaire d’une bourse européenne de mobilité Erasmus (sciences économiques et sociales)

Postes académiques

  • 2017 - 2018 : Ingénieure de recherche (post-doc), Université de Franche-Comté. Titre du projet : La métropolisation, une « nouvelle donne » territoriale ? La démocratie politique et sociale aux prises des reconfigurations urbaines, IRES (Institut de recherches économiques et sociales) (01/11/2017 - 30/06/2018, temps partiel).
  • 2017 : Chargée de recherche contractuelle (post-doc), ENPC (Ecole nationale des ponts et chaussées). Titre du projet : L’international comme ressource et contrainte des modes de faire la ville-cité, PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture), Ministère de la transition écologique et solidaire, Ministère de la Cohésion des Territoires (01/03/2017 - 30/06/2017, temps plein).
  • 2016 - 2017 : Vacataire chargée d’enseignement en science politique, Université Jean Monnet de Saint-Etienne, Département d’Etudes Politiques et Territoriales ; Université de Lille 2, Faculté de Sciences Juridiques, Politiques et Sociales.
  • 2013-2015 : ATER en science politique (mi-temps), Institut d’Études Politiques de Lyon, Université de Lyon.
  • 2012 : Assistante de recherche, Sciences Po Lyon, projet Economic development and social integration in Europe. Urban policies in comparative perspective, Chambre de Commerce de Milan et Politecnico di Milano (01/10/2012 - 30/11/2012).
  • 2012 : Ingénieure d’études, ENS de Lyon, projet Institutional Capacity for Territorial Development (INSTED), ESPON Network et Politecnico di Milano (01/01/2012 - 30/06/2012).
  • 2009-2011 : Allocataire de recherche en science politique. Bénéficiaire d’une allocation pour la mobilité internationale du PRES - Université de Lyon (trois ans) et d’une bourse complémentaire de soutien à la cotutelle internationale de thèse de l’Université franco-italienne - UFI (4.500 euros).

Enseignements

Science politique générale et méthodologie
2014 et 2015 : CDM Sociologie Politique, 1ère année, tronc commun, Sciences Po Lyon (10 séances de 2h*6 groupes, 150 étudiants).
2014 : Méthodologie pour la préparation de l’épreuve de questions contemporaines, programme Égalité des chances et démocratisation, Sciences Po Lyon, (2 séances de 3h, 80 étudiants) octobre 2014.
2014 : Introduction à la méthodologie en sciences sociales, pré-rentrée 2ème et 4ème année, Sciences Po Lyon, (2 séances de 3h, 80 étudiants) aout 2014.

Action publique et territoires
2017 : Intervention sur Les politiques urbaines de développement économique, certificat Politiques Urbaines, Master Stratégies et Gouvernances Métropolitaines, 5ème année, Sciences Po Bordeaux (4 séances d’1h30, 20 étudiants).
2017 : TD Institutions et politiques locales, 3ème année, Université Lille 2, Faculté de Sciences Juridiques, Politiques et Sociales (10 séances de 2h*3 groupes, 75 étudiants).
2016 : Organisation et animation d’un séminaire Stratégies de développement en milieux à faibles ressources, Master AlterVilles (Alternatives politiques et stratégiques pour les villes et les métropoles), 4ème année, Université Jean Monnet de Saint-Etienne et Sciences Po Lyon, (5 séances de 3h, 25 étudiants) printemps 2016. (en français et en anglais)
2011- 2014 : Interventions dans le CM Gouvernement et gouvernance des villes européennes, Master Stratégies territoriales et urbaines, séances sur « Les politiques économiques des villes » et « Le pouvoir dans la ville », 4ème année, Sciences Po Paris.

Encadrement, jury et concours
2016 Tutorat (6h) et encadrement d’un mémoire, Executive Master Gouvernance Métropolitaine, Sciences Po Paris.
2014 et 2015 Membre du jury du Grand Oral, 4ème année de Sciences Po Lyon.
2014 : Correction des copies pour le concours commun des IEP (1ère année). Epreuve de questions contemporaines.

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2018 "Quand les patrons font la politique. Héritages et transformations des mobilisations territoriales des groupes d’intérêt économiques. Le cas de la région milanaise ", Revue Française de Science Politique (Varia 68, n°1)
  • 2017 "Métropolisation, intercommunalité et inégalités socio-spatiales", dossier "Politiques urbaines et (in)justice spatiale", Sociétés Contemporaines, n° 107, pp. 79-108. (avec Gilles Pinson et Jefferey Sellers)
  • 2014 "La métropole de Lyon. Splendeurs et fragilités d’une machine intercommunale", Hérodote, n°154 France, Pouvoirs et Territoires, p. 191-209. (avec Sylvaine Lobry, Gilles Pinson et Nicolas Rio)
  • 2013 "Des variétés de régulation de la ville compétitive", EspacesTemps.net, Traverse “Les acteurs de marché font-ils la ville ?” coordonnée par Charlotte Halpern et Julie Pollard, 01.07.2013.
  • 2013 “Milano - Città Metropolitana : entre conservatisme et innovation incrémentale, au-delà du politique”, Métropoles, 12.

Contributions à des ouvrages collectifs et notices de dictionnaires

  • 2018 « Économie numérique », in Colin Hay, Andy Smith (Dir.) Dictionnaire du capitalisme : Marchés, institutions et politique (avec A. Courmont) à paraître (septembre 2018).
  • 2017 « Développement économique », in Vincent Aubelle, Nicolas Kada, Claire Courtecuisse, Romain Pasquier (Dir.), Dictionnaire encyclopédique de la décentralisation, Editions Berger-Levrault, pp. 356-361.
  • 2017 « Place equality regime(s) in French City Regions ». In : Sellers J., Arreteche M., Kübler, D., Razin E., (Dir.), Inequality and Governance in the Metropolis : Regimes of Place Equality and Fiscal Choices in Eleven Countries, Palgrave-Macmillan, series “Comparative Territorial Politics”, London, pp. 203-220. (avec Gilles Pinson)
  • 2016 « Making metropolis : innovation and local governance in Paris and Milan », in Alistair Cole and Renaud Payre (Dir.) Cities as Political Objects. Historical Evolution, Analytical Categorisations and Institutional Challenges of Metropolitanisation, Edward Elgar, London, pp. 197-217. (avec Clément Pin)
  • 2016 « Lyon : unbreakable boundaries between economic development and social integration policies ». In : Cucca R., Ranci, C. (Dir.), Unequal cities in Europe : the challenge of post-industrial transition in times of austerity, Routledge, London, pp. 155-175. (avec Rémi Dormois et Gilles Pinson)
  • 2016 « Organisations intermédiaires, intérêts et politiques territoriales de compétitivité en région Rhône-Alpes », in Cadiou S. (Dir.), Gouverner sous pression ? La participation des groupes d’intérêt aux affaires territoriales, Paris, LGDJ, 2016, pp. 121-136.

Articles dans des revues sans comité de lecture et actes de colloque

  • 2015 « Nains, géants et … patrons : une analyse des rélations métropole/région au prisme des mobilisations des intérets économiques », in Cremaschi M., Delpirou A., Rivière D., Salone C. (Dir.), Métropoles et régions, entre concurrences et complémentarités. Regards croisés France/Italie, Roma-Milano, Planum Publisher, 2015, pp. 60-67.
  • 2014 "Le politiche di coordinamento su scala metropolitana in Francia : il caso della regione urbana di Lione", Urbanistica, n°153, pp. 106-113. (avec Christelle Morel-Journel)
  • 2014 « La réduction des inégalités socio-spatiales passe aussi par des politiques économiques », Grand Lyon Vision Solidaire, cahier 6, octobre 2014. (avec Gilles Pinson et Rémi Dormois)
  • 2013 « Métropoles franches et régions agencifiées », dossier « Stratégies territoriales Régions & métropoles : Quelles règles du jeu ? », Pouvoirs Locaux, 96/1, avril 2013, pp. 48 -55. (avec Gilles Pinson)
  • 2013 « Milan, une ville qui s’autorégule », M3. Société urbaine et action publique, n°4, hiver 2012-2013.

Recensions d’ouvrages dans des revues référencées

  • 2016 « La città è la soluzione. O come far fronte alla “nuova” crisi italiana », compte rendu de Marco Cremaschi (Dir.), Rapporto sulle città. Metropoli attraverso la crisi. (il Mulino, 2016), (ibidem) le letture di Planum. The Journal of Urbanism, n. 6, Settembre.
  • 2016 Compte rendu de Romain Pasquier, Regional Governance and Power in France. The Dynamics of Political Space. (Palgrave Macmillan, 2015), International Journal of Urban and Regional Research, Vol. 40.3, May.
  • 2013 Compte rendu de Carlo Trigilia, Non c’è Nord senza Sud. Perché la crescita dell’Italia si decide nel Mezzogiorno, Métropoles, 12, URL : https://metropoles.revues.org/4700.
  • 2013 Compte rendu de Laurent Davezies, « La France en crise, ou comment concilier croissance et solidarité territoriale », Métropolitiques, 4 mars 2013, URL : http://www.metropolitiques.eu/La-France-en-crise-ou-comment.html

Rapports de recherche

  • “Lyon Report”, Economic development and Social Integration in Europe, Politecnico di Milano, Dipartimento di Architettura e Studi Urbani, Avril 2013. (avec Gilles Pinson et Rémi Dormois)
  • “Aquitaine Case Study”, in DIAP [ed.] INSTED Scientific Report, ESPON & Politecnico di Milano, Luxembourg, 2012.
  • “Rhône-Alpes Case Study”, in DIAP [ed.] INSTED Scientific Report, ESPON & Politecnico di Milano, Luxembourg. 2012 (avec Gilles Pinson)

Communications

  • « The power of metropolises in France : institutional foundations and new pressures. Insights from Lyon case study (1995-2015) », Regional Study Association (RSA) Winter Conference - ‘New pressures on Cities and Regions’ Session ‘City and Region Building : Governance and Institutions’, 24-25 Novembre 2016, Londres. Lauréate d’une bourse early career scholar.
  • « State Rescaling in Question : Analysing National and Territorial State Capacity to Govern Local Economic Development », 23rd International Conference of Europeanists (Council for European Studies) -‘Resilient Europe ?’, Session ‘Novel topics in European Comparative Political Economy’ , 14-16 avril 2016, Philadelphia.
  • « Analyser la capacité politique des territoires au prisme des relations État-société : le cas des politiques de développement économique dans les régions de Lyon et Milan », Séminaire EPURR - Économie politique de la production urbaine / GTEA - Gouvernement travail entreprises administration, LATTS, 26 janvier 2016, Marne-la -Vallée.
  • « Faire métropole : quelle place pour les acteurs intermédiaires ? », colloque international La métropole comme objet politique. Historicités, catégories d’analyse et enjeux institutionnels de la métropolisation, ENS de Lyon, Laboratoire Triangle UMR 5206, 12-13 novembre 2014. (avec Clément Pin)
  • « La construction des politiques d’attractivité à Lyon et Milan », journée d’étude « Atouts de l’urbain et processus de « revalorisation »,LabEx -IMU, Lyon, 21 mai 2014.
  • « Nains, géants et … patrons. L’éternelle concurrence réinterprétée au prisme des mobilisations des organisations d’intérêts économiques », Colloque international Métropoles et régions, entre concurrences et complémentarités. Regards croisés France/Italie, École française de Rome, UMR Géographie-cités, Lab’urba (Université Paris-Est), Paris, 10 avril 2014.
  • « Les régimes (urbains) à l’épreuve des échelles. Réflexions à partir du cas des politiques de compétitivité territoriale dans la région urbaine milanaise », ST Penser les régimes urbains, Congrès de l’AFSP (Association Française de Science Politique), Paris, 9 juillet 2013.
  • Animatrice de la séance « Governing urban shrinkage. Experiences across Europe », Séminaire Sciences Sociales de l’urbain, ENS de Lyon, 23 mai 2013, Lyon.
  • « Place Equality regimes : insights from French case study », 22nd IPSA World Congress of Political Science, RC05 Comparative Studies on Local Government and Politics, Madrid, 8 juillet 2012. (avec Gilles Pinson)
  • « Des nouvelles “institutions intermédiaires” pour le développement local en France ? Réflexions à partir des politiques de développement économique en Rhône-Alpes et Aquitaine ». Colloque, Groupe d’intérêt et gouvernement local, Université de Nice Sophia-Antipolis, 21 juin 2012.
  • « Discursive institutionalism : how it can be applied and what it can bring to urban politics », 6th International Conference : Interpretative policy analysis (IPA), Université de Cardiff, 23 – 25 juin 2011.
  • « Back to the seventies : l’émergence précoce des acteurs économiques sur la scène politique locale, Lyon et l’histoire de l’Aderly », Colloque transdisciplinaire : « Les élites s’emparent de la ville (18è-21è siècles) : mais que fait la recherche ? Des évidences mises à l’épreuve de l’empirique », Université Libre de Bruxelles, 28 – 30 avril 2011.
  • « Wannabe attractive cities in Europe. Un protocole de recherche pour deux villes européennes, Lyon & Milan », 4ème Ecole thématique : Les controverse de l’action publique « Le marché fait il la ville ? », organisée par CNRS PACTE-LATTS-EPFL, Aussois. 29 septembre, 1er Octobre 2010.
  • « Politiques urbaines entre attractivité et fragmentation », Participation au panel régulations urbaines, Colloque international sur l’actualité de la sociologie urbaine francophone, AISLF (Association internationale de sociologues de langues françaises), Université Lyon 2 et l’ENS de Lyon, 23 – 24 juin 2010.

Participation à des projets de recherche collective

2017-2018 : La métropolisation, une « nouvelle donne » territoriale ? La démocratie politique et sociale aux prises des reconfigurations urbaines. Institut de recherches économiques et sociales, IRES (Institut de recherches économiques et sociales) et CGT (Confédération générale du travail). Responsable du projet : G. Gourgues (MCF en science politique, Université de Franche-Comté).
Partenaires scientifiques : IEP de Lyon, Sciences Po Bordeaux, Université de Strasbourg, Université de Rennes 2, Université Paris Est Marne-la-Vallée.
IGR, coresponsable de deux études de cas (Lyon et Bordeaux), gestion des contacts avec les organisations syndicales territoriales et participation au cycle des séminaires de travail et de formation chercheurs - syndicalistes.

Le projet vise à analyser comment le processus de métropolisation met sous tension l’action syndicale en France ainsi qu’à traiter de manière plus large la question de la participation à l’échelle urbaine et intercommunale. Fédérant différents chercheurs spécialistes des politiques territoriales, il se concentre sur six cas et il vise à dégager des éléments de prospective pour les organisations syndicales. Dans le cadre du projet je suis coresponsable de deux cas d’études (Lyon et Bordeaux). Empiriquement, il s’agit d’analyser les modes d’action et l’insertion institutionnelle des organisations syndicales dans les systèmes d’action publique métropolitaine à partir de l’étude de différents domaines (politiques industrielles et d’insertion sociale à Lyon ; analyse d’un projet de développement urbain à Bordeaux). La recherche étudie les mobilisations urbaines des syndicats, en prenant en compte les enjeux internes de représentativité et d’organisation de l’action, ainsi que le processus de construction de coalitions urbaines autour des causes transversales (précarité de l’emploi ; transports etc.). L’entrée territoriale est donc un prisme pour s’attaquer plus globalement à la question des conditions d’un renouvèlement de la légitimité des organisations syndicales. L’enquête se base sur des entretiens semi-directifs avec les responsables et militants syndicaux (unions locales, régionales), techniciens et élus des collectivités territoriales, membres des conseils de développement et des CESER et représentants patronaux (CCI et associations professionnelles).

2016-2017 : L’international comme ressource et contrainte des modes de faire la ville-cité, PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture) et LATTS (Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés). Responsables du projet : Olivier Coutard, Christian Lefèvre (LATTS, ENPC, Université Paris-Est).
Chargée de recherche pour la rédaction d’une note d’approfondissement sur le thème : « Les consultants, les politiques urbaines et l’international(isation) ».

Dans le cadre de cette recherche collective sur le thème de l’internationalisation des villes, j’étais chargée de rédiger un rapport sur le rôle des consultants dans l’élaboration et circulation d’idées et des modèles pour l’action publique urbaine. Le rapport se base sur une revue de la littérature académique, une analyse documentaire et une enquête exploratoire par entretiens que j’ai pu mener avec des consultants des cabinets de conseil et des sociétés d’ingénierie basés en France (Paris) mais actifs à l’échelle globale. La note met en perspective les pratiques (discursives et matérielles) de mobilisation à l’international des consultants, avec celles d’autres professionnels de l’expertise, en particulier les experts des think tanks. Plus particulièrement, j’ai analysé leurs contributions respectives aux réseaux globaux des politiques publiques, en prenant comme exemple l’enjeu de l’attraction des investissements étrangers dans les villes.

2012 : Economic development and social integration in Europe. Urban policies in comparative perspective, Chambre de Commerce de Milan et Politecnico di Milano. Responsable du projet : Prof. C. Ranci (Politecnico di Milano). Partenaires scientifiques : Aalborg University, Sciences Po Lyon, Technische Universität München, Universitat Autónoma de Barcelona, Manchester University.

Ce projet cherchait à comprendre dans quelle mesure les villes européennes ont été à même d’élaborer et mettre en œuvre des politiques publiques articulant objectifs de compétitivité économique et d’intégration sociale dans un contexte international de ralentissement de la croissance et d’austérité. Il était fondé sur une comparaison entre six villes européennes et deux secteurs d’action publique (logement et emploi). Pour le cas français, j’ai été chargée de l’étude des politiques de l’emploi et d’insertion sociale dans l’agglomération lyonnaise. Une quinzaine d’entretiens semi-directifs avec différents acteurs des politiques de l’emploi (conseil régional, Métropole, missions locales, maisons de l’emploi et de la formation, etc. ) ont été réalisés.

2011-2013 : International Metropolitan Observatory (IMO). Membre du réseaux de recherche international sur les politiques d’équité spatiale dans les métropoles coordonné par Jefferey Sellers, University of Southern California, Los Angeles. (Coordinateur français : Gilles Pinson).

Le réseau IMO (International Metropolitan Observatory) regroupe des chercheurs travaillant sur le fait métropolitain dans plusieurs pays, européens, nord-américains et du Sud. J’ai participé avec Gilles Pinson à la troisième phase du projet, qui abordait la question des liens entre régimes de gouvernance et inégalités socio-spatiales à l’échelle métropolitaine. Dans le cadre de cette recherche, j’ai notamment contribué à créer une base de données sur les caractéristiques socio-économiques de quatre métropoles en France (Lille, Lyon, Bordeaux, Nantes) et les données fiscales de leurs communes (transferts étatiques, revenus et dépenses). A partir de cette base, nous avons construit des indicateurs socio-économiques et réalisé des analyses statistiques descriptives et bivariées afin d’explorer les liens entre fiscalité et inégalités socio-spatiales dans les quatre métropoles. Le croisement de ces analyses quantitatives avec les caractéristiques institutionnelles des Pays étudiés a permis d’aboutir à l’identification de différentes typologies nationales de « régimes d’équité spatiale » sur la base de leur orientation plus ou moins égalisatrice.

2011-2012 : INSTED - Institutional Capacity for Territorial Development, Réseau ESPON (Commission Européenne) et Politecnico di Milano. Responsable du projet : Prof. B. Dente (Politecnico di Milano). Partenaires scientifiques : Politecnico di Torino, Istituto per la ricerca sociale IRS - Milano, IGOP - Universitat Autónoma de Barcelona, ENS de Lyon. Partenaires institutionnels : Réseau ESPON, Ministero dello Sviluppo Economico - DPS (Dipartimento per lo sviluppo e la coesione economica) et DATAR.

Ce projet visait à mettre au jour les mécanismes qui favorisent le développement d’une capacité institutionnelle des régions afin d’expliquer les divergences dans les processus de développement territorial à l’échelle européenne. Le projet s’intéressait à trois pays – l’Italie, la France et la Pologne – et prenait en considération une variété des cas territoriaux et des domaines d’action publique. Dans le cadre de ce projet, j’ai mené deux enquêtes de terrain : la première en Aquitaine, sur la mise en œuvre du volet innovation du PO FEDER, et la deuxième en Rhône-Alpes (avec Gilles Pinson), sur la gestion du plan interrégional du bassin du Rhône (Plan Rhône). Une cinquantaine d’entretiens semi-directifs ont été menés dans les deux cas avec des acteurs locaux et nationaux (conseil régional, directions déconcentrées et agences étatiques, DATAR, agences locales de développement, etc.).

Participation à des réseaux scientifiques

  • 2017 - 2019 : Membre du groupe de projet de l’AFSP, Structures Politiques du Capitalisme (SPoC), responsables M. Ansaloni (Laboratoire des Sciences Sociales du Politique – Sciences Po Toulouse) et A. Roger (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim).
  • 2011-2013 : Membre du réseau international de recherche IMO - International Metropolitan Observatory sur les politiques d’équité spatiale dans les métropoles coordonné par Jefferey Sellers, University of Southern California, Los Angeles et Daniel Kübler, University of Zurich.

Formation à la recherche

  • 2016  : Participation à l’école d’été L’économie et la politique, groupe de recherche Spéco, AFSP - Association française de science politique, Centre-Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux, 6-9 juin 2016, Bordeaux.
  • 2011 : Participation à la 4ème Ecole thématique sur ‘Les controverse de l’action publique’ « Le marché fait-il la ville ? », organisée par CNRS PACTE-LATTS-EPFL, 29 septembre - 1er Octobre 2010, Aussois.
  • 2010 : Participation à l’ECPR Summer School in methods and techniques, cours « Interpretative methods for political scientists. Introduction to ATLAS.ti », Ljubijana, 2 – 14 Aout 2010 (30 h).

Organisation et animation de la recherche

  • 2015 : Organisation de la journée d’étude « Traverser les Alpes : enjeux et défis de la comparaison franco-italienne » (avec J. Gräbener, F. Quercia, J. O’Miel), ENS de Lyon - IFE, 24 avril 2015, Triangle, Université de Lyon, PACTE, Sciences Po Grenoble, CERAPS, Université de Lille 2, Centre Max Weber, Université de Lyon, http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article4740
  • 2014 : Organisation de la journée d’étude du LabEx IMU : « Lyon-Part Dieu : acteurs de marché et politiques urbaines » (avec R. Frétigny), 22 mai 2014, http://imualpha.hypotheses.org/397
  • 2012 : Membre du comité scientifique du colloque international : « La Ville Néolibérale : Une thèse crédible ? », 13 – 14 Septembre 2012, Sciences Po Lyon et Université Jean Monnet Saint Étienne.
  • 2011-2013 : Responsable du projet scientifique Sciences Sociales de l’Urbain, labellisé Laboratoire Junior par l’ENS de Lyon (avec R. Frétigny ). Budget de 4.500 euros pour deux ans pour l’organisation et l’animation d’un cycle de séminaires pour doctorants et jeunes docteures de l’Université de Lyon. http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?rubrique407.

Diffusion de la recherche et médias (invitation)

  • Confédération générale du travail, Pôle Activités en Territoires, participation à des journées de formation sur le thème ‘Prospective et Territoires’, Gif-sur-Yvette (Essone), 14 septembre 2017 et 26 janvier 2018. Discussion d’une mise en situation de projet de développement territorial et formation sur les enjeux politiques et sociaux du processus de réforme métropolitaine en France.
  • Les Matins de France Culture, ‘Billet économique’, « Vers une échappée économique des métropoles ? Reflets politiques et sociaux », 16 décembre 2016. URL : https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-economique/vers-une-echappee-economique-des-metropoles-reflets-politiques-et
  • VI European Congress of Small and Medium-Size Enterprises, intervention dans une table ronde franco-polonaise ‘The metropolis in the service of entrepreneurship Polish and European experiences’, organisé par la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Katowice, Pologne, 12 octobre 2016.
  • Agence d’urbanisme de Lyon, expertise pour les travaux préparatoires du workshop ‘Repères européens’, « Contractualisation des relations entre les agglomérations européennes et leur hinterland », mars 2014.
  • Conseil Economique et Social de la Région Rhône-Alpes, groupe d’étude sur la métropolisation et le fait régional, intervention dans la Commission d’aménagement, « Métropoles franches et régions agencifiées ? Une comparaison franco- italienne », 22 mai 2014.

Langues

  • Italien : langue maternelle
  • Français : très bon, écrit et parlé.
  • Anglais : bon, écrit et parlé, niveau B2, IELTS score 7, janvier 2011.
  • Allemand : rudiments, niveau A2.

Compétences informatiques

  • Office suite : très bonne connaissance, ECDL (European Computer Driving Licence). I-OS et Windows.
  • SPSS : bonne connaissance, cours de perfectionnement Università Bocconi, décembre 2008 (30 h).
  • Atlas.TI : bonne connaissance, cours de perfectionnement « ECPR Summer School in methods and techniques », Ljubijana, 2 – 14 Aout 2010 (30 h).