/ Archives 2008-2012

Bernard Bensoussan & Sarah Cordonnier : « Les ‘quartiers’ de la Politique de la ville entre lieux et non-lieux. Acronymes et toponymes dans le discours mémoriel local »

19 mars 2010, de 16h à 18h, en salle du Conseil de l’IEP de Lyon, 14 av. Berthelot, Lyon 7ème

Intervenants :

  • Bernard Bensoussan, chargé de Recherche au CNRS, GRS (Groupe de Recherche sur la Socialisation) UMR 5040.
  • Sarah Cordonnier, maître de conférences à l’université Lyon 2, ELICO (Équipe de recherche de Lyon en sciences de l’Information et de la COmmunication), EA 4147

Résumé de la communication

Dans L’État et les quartiers (Paris, Seuil, 2007), Sylvie Tissot remarque l’harmonisation de la représentation des « quartiers de la politique de la ville », dont les spécificités sont progressivement gommées dans les médias et les instances de décision nationales au profit d’une désignation générique.
Au niveau local, l’évocation du lieu est en effet informée par des désignations externes, médiatiques, politiques, administratives, qui le configurent dans le temps. Mais l’analyse de l’usage des noms de lieu dans le discours mémoriel local permet de repérer des modes différenciés d’appréhension de l’espace, selon la position et la trajectoire des enquêtés et selon que ces désignations externes sont subies, ignorées ou combattues.
Les habitants se référent parfois, plus qu’à leur propre expérience locale, aux catégories journalistiques stigmatisantes, péjoratives, focalisées sur les problèmes socioéconomiques. Ils mentionnent aussi les opérations successives de la politique de la ville, qui délimitent et désignent le quartier comme justiciable d’actions évoluant sans cesse, ce qui provoque un déficit de lisibilité et des dysfonctionnements : plutôt que de permettre l’organisation du discours, les noms d’opérations, chrononymes paradoxaux et désincarnés, le rendent confus.
Mais la mémoire advient, dans le récit, lors de l’évocation d’événements. Ceux-ci sont des instances de production de « hauts lieux » (Halbwachs) au niveau national et médiatique (démolitions, émeutes…), certes, mais surtout au niveau local, où ils permettent aux enquêtés de restituer les pratiques collectives conférant au lieu une existence sociale.

Mots clés :

Quartier, toponyme, mémoire, politique de la ville, médias

/ Archives 2008-2012

UMR
2005 - 2017 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]