/ Doctorant.e.s

Sami, Abdelhakim

 Doctorant en science politique à l’Université Lumière Lyon-2

Thèse en cours

Sous la direction de : Lahouari Addi, professeur de sociologie à l’IEP de Lyon.

Sujet de thèse : Le rôle des partis politiques dans le processus de démocratisation en Algérie de 1989 à 2009

Résumé :
L’âge d’or (1989-1992) de l’ouverture démocratique en Algérie a insufflé une nouvelle vie dans le monde politique algérien, suite notamment aux fameux événements d’octobre 1988 durant lesquels des milliers de jeunes ont envahi la rue pour exprimer leur désarroi vis-à-vis du pouvoir en place. La réponse du régime (après la répression) fut, sous la présidence de Chadli Bendjedid, l’ouverture du champ politique (le multipartisme).
Cependant, les dernières élections législatives en 2008 ont très bien démontré, par le fort taux d’abstention, le gouffre qui se creuse entre la classe politique algérienne et les populations. Pourtant, la naissance des partis politiques en Algérie fut un tournant capital dans la transformation de la vie politique et l’avancement du processus démocratique. Certains partis ont pu s’imposer dans une configuration politique complexe au début des années 1990. C’est à la lumière de ces données que nous comptons présenter notre projet de recherche qui s’interroge sur le rôle de ces partis politiques, depuis leur naissance en 1989 jusqu’à 2009 (prochaines élections présidentielles), dans un processus de démocratisation long et complexe compte tenu de la nature du régime algérien caractérisé notamment par la domination d’une oligarchie depuis l’indépendance du pays en 1962 et la fondation du système politique sous l’autorité d’un seul parti, le FLN.