/ Post-doctorant·e·s / chercheur·e·s contractuel·le·s

Mirman Yves

Post-doctorant dans le cadre de l'ANR CRISP (01/09/2022-)

Domaines de recherche

  • Sociologie de l’intégrité scientifique, sociologie des sciences, liberté de la recherche, projection de l’avenir, conséquences biographiques
  • Étude des migrations et des pratiques religieuses
  • Sociologie des mobilisations, de la mémoire, des émotions et du droit, sociologie politique du monde arabe et du post-conflit
  • Protection des données personnelles et surveillance

Parcours professionnel

Depuis 2022 : Post-doc au sein de l’ANR CRISP, TRIANGLE - UMR 5206 (CNRS).
Depuis 2019 : Docteur associé au laboratoire MESOPOLHIS - UMR 7064 (Aix-Marseille Université, de Sciences Po Aix, CNRS) https://mesopolhis.fr/blog/membres/mirman-yves/
2020-2022 : Ingénieur de recherche à l’Université Catholique de Lyon (UCLy), UR CONFLUENCE Sciences et Humanités, également à l’ANR ReliMig, et depuis 2021 enseignant à l’IDHL
2017-2020 : Vacations d’enseignement à Sciences Po Aix, à l’Ecole de l’Air de Salon-de-Provence, à l’Université Lumière Lyon 2, à Sciences Po Lyon
2015-2017 : ATER en science politique à Sciences Po Aix
2012-2019 : Doctorat en science politique au CHERPA - Sciences Po Aix, allocataire d’un contrat doctoral de l’ED67, Aix-Marseille Université, associé à l’IREMAM - UMR 6568 et à l’IFPO à Amman et Beyrouth - USR 3135/UMIFRE 6

Formation, titres universitaires

  • Qualification aux fonctions de maître de conférences par le CNU : Science politique (Section 04), 2020
  • Thèse de doctorat : Yves Mirman, Des engagements à l’épreuve du temps. La cause des disparus au Liban (2011-2018), thèse de doctorat en science politique, Aix-en-Provence, Sciences Po Aix, sous la direction de Myriam Catusse et Christophe Traïni, 2019
  • Master 2 recherche « Politique comparée », Sciences Po Aix-en-Provence, en mutualisation avec Sciences Po Toulouse, 2011-2012

Publications

Ouvrage

  • Philippe Aldrin, Pierre Fournier, Vincent Geisser, Yves Mirman (dir.) L’enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les en sciences sociales, Paris, Armand Colin, Collection « Sociologia », 2022.

Articles dans des revues à comités de lecture

  • Yves Mirman, « Se réconcilier “entre” victimes pour tenir : la coordination des familles de disparus au Liban et de leurs alliés de la justice transitionnelle », L’Année du Maghreb, n°26 « Violences du passé, politique(s) du présent ? », Frédéric Vairel (dir.), 2022, http://journals.openedition.org/anneemaghreb/10284
  • Yves Mirman, « La réminiscence douloureuse de trop ! Se partager les récits des familles de disparus au Liban entre journalistes, militants des Droits Humains et chercheurs », Les annales de géographie, n°742 « Les enjeux de la surétude en sciences sociales », Pierre Desvaux, Florent Chossiere et Alex Mahoudeau (dir.), 2021, p. 99-121, https://www.cairn.info/revue-annales-de-geographie-2021-6-page-99.htm
  • Yves Mirman, « Ethnographier les projections dans l’avenir », à propos de Félix Ringel (2018), Back to the postindustrial future : An ethnography of Germany’s fastest shrinking city, dossier thématique sur « L’anthropologie des futurs », Lectures anthropologiques, 2020,
    https://www.lecturesanthropologiques.fr/768

Chapitres dans des ouvrages collectifs

  • Philippe Aldrin, Pierre Fournier, Vincent Geisser, Yves Mirman, « Chercheur de terrain : une profession à l’autonomie menacée », introduction à l’ouvrage L’enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales, Paris, Armand Colin, 2022, p. 23-52.
  • Yves Mirman, « Peut-on reconstituer l’histoire d’un terrain rompu ? Quand le dispositif de surveillance instille l’incertitude sur la recherche », in Philippe Aldrin et al. (dir.) L’enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales, Paris, Armand Colin, 2022, p. 349-369.
  • Félix Tréguer, (intérogé par) Yves Mirman, « La surveillance numérique des chercheurs », in Philippe Aldrin et al. (dir.) L’enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales, Paris, Armand Colin, 2022, p. 127-141.
  • Alex Mahoudeau, Yves Mirman, “Chapter 7. Working with Interpreters in Middle East Studies”, in Ilan Pappe, Lorraine Charles and Monica Ronchi (dir.), Researching the Middle East : Cultural, Conceptual, Theoretical and Practical Issues, Edinburgh, Edinburgh University Press, 2021.

Autres publications

  • Yves Mirman, Rapport sociologique du programme « ateliers », Association « 1001mots », Paris, 2019.
  • Yves Mirman, recension « May Maalouf Monneau, Le Liban, De l’État inachevé à l’invention d’une nation, Paris, L’Harmattan, 2015, 126p. », REMMM, 2017, http://remmm.revues.org/9542
  • Yves Mirman, “The Various Commitments of Legal Experts to the Cause of the Missing Persons /الالتزامات المتعددة لقانونيين في قضية الأشخاص المفقودين”, Legal Agenda/المفكرة القانوني, Beyrouth, spécial issue on the disappeared/ملحق خاص بقضية المفقودي, 6 novembre 2015, p. 13-12, (en arabe)
  • Yves Mirman, recension « Pénélope Larzillière, La Jordanie contestataire. Militants islamistes, nationalistes et communistes, Actes Sud, 2013 », REMMM, 2014, http://remmm.revues.org/8573