/ Des membres de Triangle participent

9èmes Journées d’études de la Halqa : « Marges, Marginalités, Minorations et Minorités dans les mondes musulmans contemporains »

9 juin : 09h30 - 10 juin : 19h00, à l’ENS de Lyon, site Descartes, bâtiment Buisson, salle D8.006 et en distanciel

Présentation

L’association Halqa, qui réunit depuis 2012 les jeunes chercheurs et chercheuses spécialistes des mondes musulmans, organise les 9 et 10 juin prochains à l’École normale supérieure de Lyon en format hybride ses 9es Journées d’étude.

Le thème retenu cette année est « Marges, Marginalités, Minorations et Minorités dans les mondes musulmans contemporains (XIXe - XXIe siècles) ». Ce choix est né de la volonté de mettre à l’honneur des contributions portant sur des groupes sociaux, des thématiques et des territoires souvent éclipsés dans le champ des études francophones relatives aux mondes musulmans et cantonnés à des aires géographiques et disciplinaires plus spécifiques.

Programme

Télécharger le programme (pdf)


JEUDI 9 JUIN


9h30. Mot d’ouverture Frédéric Abécassis (ENS de Lyon)

10h00-12h00. Les religions dans l’État, entre minorités et majorités
Modération Sophia Mouttalib (doctorante, ENS de Lyon)

  • Sara Zanotta (doctorante, Université de Pavie)
    Quelles minorités religieuses ? Une étude comparée des constitutions iraniennes de 1906-1907 et de 1979.
  • Max Toussaint Mondésir (masterant, EPHE-PSL, IFEA)
    De la majorité en marge au majoritarisme religieux : une approche post-séculariste du rapport de l’AKP aux droits des femmes
    en Turquie.
  • Théo Blanc (doctorant, Institut Universitaire Européen, Florence)
    Les salafistes comme minorité ? Jeux de miroir de la « minorisation » enTunisie.

Discussion Rémy Madinier (CNRS)

13h30-15h30. Création et gestion étatique des marges et marginalités
Modération Silvia Carenzi (doctorante, ENS de Pise)

  • Faiçal Ghorbali (doctorant, Université de Liège)
    Économie du licite et de l’illicite en Tunisie, vers une recomposition des rapports entre l’État et les marges.
  • Michela Buonvino (doctorante, Université La Sapienza de Rome)
    La "festivalisation" de la déviance des jeunes : l’encadrement des festivals de rap / hip hop au Maroc.
  • Livia Perosino (doctorante, IFPO, Sciences Po Bordeaux)
    De la marginalisation économique : néolibéralisme, précarisation paysanne et dégradation des ressources en Jordanie.

Discussion Mehdi Sakatni (IREMAM)

15h45-17h15. Aux marges de la colonisation en Algérie
Modération Margherita Rasulo (doctorante, INALCO)

  • Jonas Matheron (doctorant, Paris 1)
    Les forêts algériennes, des marges coloniales ? (fin XIXe - début XXe siècle)
  • Rosalie Mahieu (masterante, ENS)
    La Mission baptiste Rolland et la question des femmes rejetées en Kabylie : entre œuvres de charité et ambiguïté coloniale (1933-1954).

Discussion Charlotte Courreye (Lyon 3)

17h30. Présentation du dossier "Minorations"de L’année du Maghreb (à paraître en 2022)
Jennifer Vanz (UPEC)


VENDREDI 10 JUIN


9h. Introduction Mohamed Ben Mansour (ENS de Lyon)

9h15-12h00. Productions culturelles et groupes minorisés
Modération Antonio Pacifico (doctorant, Lyon 3)

  • Rencontre : entretien entre Gaëlle Hémeury (doctorante, Université de Tours, CITERES-EMAM) et Sarah El Hamed , artiste performeuse franco-algérienne.
  • Noemi Linardi (doctorante, Sorbonne Nouvelle)
    Muhannat : construction du prototype de l’Homosexuel dans la littérature arabe moderne.
  • Greta Sala (doctorante, INALCO)
    « Voices breaking the silence » : pour une (ré)écriture queer de la révolution syrienne.

Discussion Elena Chiti (Stockholm University)

14h-16h30. Reconnaissance(s) : les minorités se disent

Modération Nada Amin (doctorante, Lyon 2)

  • Niang Mbaye (doctorant, Aix-Marseille Université)
    Les arabisants en Afrique de l’Ouest entre marginalisation et quête de reconnaissance : le cas du Sénégal.
  • Saida Belkadi (doctorante, Aix-Marseille Université)
    L’enseignement de la langue arabe au Maroc, entre surdité et identité.
  • Samia Kotele (doctorante, ENS de Lyon)
    Les voix des femmes oulémas indonésiennes depuis la véranda de la Mecque : entre marginalisation et contributions théologiques (1914-1946).
  • Alessia Colonelli (doctorante, Université de Heidelberg)
    L’Académie berbère de Paris et la réaffirmation de l’identité amazighe niée : une étude de cas pour l’analyse de l’expérience minoritaire.

Discussion Behnaz Khosravi (INED)

À partir de 16h30 : échanges sur la thèse et l’expérience du doctorat

18h. Renouvellement du bureau de l’Association

Informations pratiques

La participation est également possible en distanciel, sur inscription, à l’adresse halqadesdoctorants@gmail.com.

Membres du comité d’organisation

Nada Amin, Benjamin Badier, Annamaria Bianco, Silvia Carenzi, Antoinette Ferrand, Sophia Mouttalib, Antonio Pacifico, Margherita Rasulo.

/ Des membres de Triangle participent