/ Séminaire d’histoire des idées (Triangle / IHRIM / COMOD)

Daniel Dauvois : présentation et discussion autour de son livre Anton Wilhelm Amo. Une philosophie de l’implicite

13 janvier : 16h00 - 18h00, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.260

Présentation

Daniel Dauvois, professeur au Lycée Lakanal, à Sceaux, présentera son ouvrage Anton Wilhelm Amo . Une philosophie de l’implicite paru en 2020 chez Présence africaine (Paris).

Le philosophe Anton Wilhelm Amo (c.1703-c.1759), qui a grandi en Allemagne où il a enseigné sa discipline dans les universités de Halle et d’Iena avant de retourner en Afrique et de mourir en sa terre natale du Ghana, a très tôt été célébré comme un exemple. Ou plutôt un contre-exemple portant un démenti au préjugé que la philosophie, cette manifestation par excellence d’une humanité accomplie, ne pouvait concerner les Africains. C’est ainsi que l’Abbé Grégoire parle de lui au début du XIXe siècle tandis qu’aujourd’hui le philosophe ghanéen Kwasi Wiredu invite à voir en lui un auteur qui a apporté une perspective africaine au problème philosophique de la relation du corps à l’esprit. Il s’imposait, pour celui qui est devenu une figure majeure de la philosophie africaine, de revenir à son principal ouvrage pour étudier avec soin la relation que sa réflexion entretient avec les philosophes mais aussi et surtout les médecins de son temps. Car montrer que sa pensée s’inscrit dans le climat intellectuel allemand de son époque et l’éclaire est un préalable nécessaire à l’étude du sens qu’elle donne à l’expression « philosophie africaine ». C’est ce que réalise ici Daniel Dauvois, un historien de la philosophie en France et en Allemagne aux XVIIe et XVIIIe siècles, avec la précision et la minutie requises.

/ Séminaire d’histoire des idées (Triangle / IHRIM / COMOD)