couverture du livre / Autres livres ou n° de revues

Écrire le monde depuis Venise au XVIe siècle

Présentation

Comment rendre compte, au milieu du XVIe siècle, des voyages exploratoires qui renouvelaient alors la connaissance européenne du monde ? Venise pouvait-elle encore concurrencer, en mer ou sur terre, les expéditions ibériques ? À ces questions, la somme géographique des Navigationi et viaggi, publiée à Venise en trois volumes entre 1550 et 1559, apporte une réponse originale qui mêle enjeux politiques, commerciaux et épistémologiques. L’auteur de cette compilation, Giovanni Battista Ramusio (1485-1557), n’était autre qu’un secrétaire de chancellerie qui œuvra pendant plus d’un demi-siècle au cœur de cet observatoire privilégié qu’étaient alors les institutions de la Sérénissime. Fondé sur un travail inédit conduit dans les archives vénitiennes, cet ouvrage présente un portrait de Ramusio qui met, pour la première fois, en regard sa carrière de secrétaire et son activité de géographe, apportant ainsi un éclairage nouveau sur la dimension politique du savoir géographique dans l’Italie de la Renaissance.

  • Fiona Lejosne, est maîtresse de conférences au Département d’études italiennes et roumaines de la Sorbonne Nouvelle.

Auteur(s) du labo

Fiona Lejosne