/ Séminaire « Écrire les modernités arabes »

Dima De Clerck et Stéphane Malsagne, Le Liban en guerre : 1975-1990

24 novembre : 14h00 - 16h00, à l’ENS de Lyon, salle D3.108

Présentation

Si la Guerre du Liban (1975-1990) est le résultat de fractures sociales, économiques et politiques, parmi lesquelles une unité nationale fragile entre communautés chrétiennes et musulmanes, elle tire également ses origines des tensions géopolitiques où s’entremêlent les intérêts palestiniens, israéliens, arabes et occidentaux. Ce livre analyse pour la première fois le conflit à travers la multiplicité de ses enjeux : le rôle des combattants, la résilience des civils, le fonctionnement des institutions, y compris miliciennes, ainsi que le poids des facteurs régionaux et internationaux. Ce retour sur la tragédie libanaise permet d’éclairer la logique des conflits mondialisés post-guerre froide, en ex-Yougoslavie, mais aussi au Moyen-Orient. C’est en prenant en compte la dimension globale du conflit et en s’appuyant sur les recherches les plus récentes que Dima de Clerck et Stéphane Malsagne renouvellent l’histoire d’une guerre « civile » dont les échos résonnent jusqu’à nos jours.

/ Séminaire « Écrire les modernités arabes »