/ Articles de presse, interviews

Interview de Paul Bacot pour un dossier sur les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : « Quel candidat pour quelle vision de l’économie ? »

28 mai 2021, Tout Lyon / L’Essor (plusieurs titres du groupe)

Présentation

Même si elles ne remportent pas l’adhésion des électeurs, les élections régionales - et départementales - du 20 et 27 juin restent cruciales. D’un point de vue politique, certes, dessinant d’ores et déjà les futures batailles pour la Présidentielle, mais surtout au regard de ses compétences territoriales. Développement économique, mobilité et transport, développement durable, politique de santé, gestion des lycées… autant de domaines dont les impacts sont notables dans la vie des citoyens, mais aussi des entreprises. A un mois du premier tour du scrutin, bilan des forces en présence.


Dossier réalisé par Stéphanie Borg, Julien Thibert, Julien Verchère, Caroline Thermoz-Liaudy, Laurie Joanou, Tony Fonteneau et Noémie Coquet


Qui pour succéder à Laurent Wauquiez, le président (LR) sortant de la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Si on en croit les récents sondages : lui-même ! En effet, sa liste, soutenue par Les Républicains et l’UDI, est créditée de 36 % des intentions de vote au premier tour selon un sondage Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et Sud Radio paru ce 25 mai. Et le président sortant l’emporterait au second tour, quels que soient les alliances et les scénarios envisagés, y compris face "à un trio de femmes unies", comme le laisse entendre la candidate écologiste Fabienne Grébert. Encore faudrait-il qu’un consensus se dégage aux lendemains du premier tour entre les trois formations de gauche.

Jusque-là, toutes les tentatives d’alliance ont échoué. "L’union favorise la mobilisation contrairement au chacun pour soi. L’électeur a besoin de clarté", souligne Paul Bacot, professeur émérite à Science Po Lyon et chercheur au laboratoire Triangle (CNR - ENS Lyon). Et la politique de certains peut en décontenancer plus d’un : comme une alliance aux départementales, et une désunion aux régionales, une alliance aux régionales et une désunion nationale.

  • Paul Bacot :

    Professeur émérite de science politique à Sciences Po Lyon

/ Articles de presse, interviews