couverture du livre / Ouvrages

L’œuvre-vie d’Antonio Gramsci

Présentation

« Antonio Gramsci (1891-1937) reste l’un des penseurs majeurs du marxisme, et l’un des plus convoqués. L’Œuvre-vie aborde les différentes phases de son action et de sa pensée (des années de formation à Turin jusqu’à sa mort à Rome, en passant par ses activités de militant communiste et ses années d’incarcération) en restituant leurs liens avec les grands événements de son temps : la révolution russe, les prises de position de l’Internationale communiste, la montée au pouvoir du fascisme en Italie, la situation européenne et mondiale de l’entre-deux-guerres. Grâce aux apports de la recherche italienne la plus actuelle, cette démarche historique s’ancre dans une lecture précise des textes, pour partie inédits en France, qui permet de saisir le sens profond de ses écrits et toute l’originalité de son approche.
Analysant en détail la correspondance, les articles militants, puis les Cahiers de prison du révolutionnaire, cette biographie intellectuelle rend ainsi compte du processus d’élaboration de sa réflexion politique et philosophique, en soulignant les leitmotive et en restituant « le rythme de la pensée en développement ».
Au fil de l’écriture des Cahiers, Gramsci comprend que la « philosophie de la praxis » a besoin d’outils conceptuels nouveaux, et les invente : « hégémonie », « guerre de position », « révolution passive », « subalternes », etc. Autant de concepts qui demeurent utiles pour penser notre propre « monde grand et terrible ». » (Prés. de l’éditeur)

Table des matières

On en parle

Et dans le prolongement...

Auteur(s) / Autrice(s) du labo

  • Romain Descendre : Professeur d’études italiennes et d’histoire de la pensée politique à l’ENS de Lyon
  • Jean-Claude Zancarini : Professeur émérite d’Italien à l’ENS de Lyon