/ Séminaire transversal de Triangle « à la carte et au fil de l’eau »

David Pichonnaz : « Aider ou contrôler ? Au cœur des tensions entre Etat social et Etat pénal : les dispositions contradictoires des professionnel-les en curatelles d’adultes »

4 avril : 14h30 - 16h30, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.024

Présentation

David Pichonnaz, enseignant-chercheur à l’HES-SO Valais-Wallis, actuellement professeur invité du département de science politique de l’Université Lyon 2, présentera ses travaux.

Cette présentation plonge au cœur des pratiques des fonctionnaires d’État chargé-es, en Suisse, de mette en œuvre des mesures de tutelle ou de curatelle d’adultes (les « curateurs » et « curatrices »). En raison de l’aspect contraint de l’aide fournie aux personnes sous curatelle, ces professionnel-les du social sont placé-es de manière exacerbée au cœur de la tension entre Etat social et Etat pénal. À la fois chargé de contrôler les finances des personnes « protégées », de contenir leurs comportements déviants, mais également de garantir leur accès aux droits sociaux ou aux soins, les curateurs et curatrices naviguent entre des compétences et des dispositions contradictoires. Exercé majoritairement par des individus en ascension sociale, le métier les confronte en outre à des populations peu « éducables » et rarement « activables », rendant difficile l’imposition d’une morale de classe moyenne. Pour comprendre comment les professionnel-les font face à ces tensions et paradoxes, la présentation rendra compte de leur pluralité dispositionnelle, en s’appuyant notamment sur des entretiens biographiques. Les résultats présentés sont issus d’une recherche collective en cours.

Séance organisée par Caroline Frau

/ Séminaire transversal de Triangle « à la carte et au fil de l’eau »