/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)

Séance n°5 : Soutenance et perspectives d’après-thèse

17 mai : 15h00 - 18h00, en présentiel et en visioconférence

Intervenant-es

  • Marie Sciaccitano, docteure en Sciences économiques et post-doctorante au laboratoire Triangle
  • Jean-Baptiste Vérot, docteur en Histoire et MCF Université de Franche-Comté.
  • Raphaëlle Yokota, docteure en Etudes japonaises et post-doctorante IFRAE (UMR 8043)
  • Cécile Mattoug, docteure en Géographie, architecte DE et collaboratrice scientifique HEIA Fribourg
  • Misha Schroetter, docteur en Anthropologie culturelle (ULL2)

Présentation de la séance

Les mois qui succèdent le rendu du manuscrit de thèse et la soutenance de thèse, étape essentielle dont les contours sont flous constituent un moment important de la fin de thèse, laquelle est souvent ponctuée d’incertitudes. Afin de se faire une idée plus précise de la préparation de ce rite d’institution, les intervenant.e.s viendront nous faire part de leurs conseils et analyses. Comment écrire le texte de son passage à l’oral ? Comment préparer sa prise de parole ? Comment élaborer les réponses faites aux commentaires et critiques des rapporteurs une fois devant le jury ? Comment anticiper les potentielles critiques et les désaccords qui pourraient être énoncés lors de la soutenance ? Comment organiser au mieux l’évènement de la soutenance pour le jour J ?

Dans un deuxième temps de la séance, il sera question des modalités possibles de poursuite dans le monde de la recherche dans les années qui suivent la thèse. Quelles sont les différentes trajectoires possibles ? Quand et comment préparer une candidature aux postes d’ATER ou de post-doctorant-e ? Quelle différences entre ces parcours ? À plus long terme, comment candidater aux postes de maître-sse de conférence (MCF) et aux postes CNRS ? Comment valoriser son parcours universitaire dans le dossier de candidature et préparer ces différents oraux ? Les intervenant.e.s discuteront ces thématiques à l’aune de leurs trajectoires respectives. Des temps de questions et discussions seront laissés au cours de la séance pour permettre à chacun-e de dialoguer avec les intervenant-e-s.

Références

Référent-es de la séance

  • Caroline Bouchier (Histoire, Laboratoire d’Études Rurales, Université Lumière Lyon 2)
  • Esther Chevreau Damour (Anthropologie, UMR5600, Université Lumière Lyon 2)
/ Séminaire ED483 Visa pour la thèse : le doctorat côté pratique(s)