/ Ouvrages

Voir et connaître la société : regarder à distance dans les Lumières écossaises

Présentation

« Cet ouvrage a pour ambition de récrire une partie de l’histoire préalable à la constitution des savoirs des sciences de l’homme. Il propose une analyse de la manière de construire la relation sujet/objet et de faire de la société une « nature » qu’il devient possible d’observer à distance. Comment une telle extraction du sujet connaissant est-elle devenue pensable au xviiie siècle ? Comment l’éloignement du regard peut-il contribuer à modifier la nature même de ce qui est observé, à poser les principes d’un savoir nouveau, la sociologie ? Sur la base des textes des figures éminentes du Scottish Enlightenment et des auteurs issus de l’École historique écossaise – Bernard Mandeville, David Hume, Adam Smith et, dans une moindre mesure, Adam Ferguson –, Claude Gautier rend compte des nouvelles exigences ontologique, épistémologique et méthodologique qui conditionnent la possibilité de l’éloignement empirique du regard. Que s’agit-il de regarder ? La société. Que faire pour se mettre en situation de pouvoir la regarder ? S’éloigner. » (4e de couv.)

Auteur(s) du labo

Claude Gautier