/ Des membres de Triangle participent

Théophile Pénigaud participe au séminaire du laboratoire junior « Mutations et Approches Actuelles de la Démocratie »

13 mars 2019, 17h-19h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.024

Présentation

Cette séance portera sur les nouveaux paradigmes en théorie politique.

Théophile Pénigaud (docteur en philosophie, ENS de Lyon - Triangle) présentera une communication intitulée « Le tournant épistémique : une chance pour la démocratie radicale ? ».
Blondine Desbiolles (docteure en philosophie, Université Lyon 3) sera sa répondante.

Résumé :
Depuis une décennie, le thème de la démocratie délibérative semble emprunter un « tournant épistémique » (Landemore, 2017). Dans cette intervention, je reviendrai sur la manière dont, alors que débat entre Rawls et Habermas (1995) avait initialement structuré les prises de position dans le champ de la démocratie délibérative, l’ouvrage de David Estlund (2008) est parvenu à camper un nouveau « cadre philosophique » pour appréhender l’autorité de la démocratie. Celui-ci, en dépit des critiques internes (Roussin, 2013) ou externes (Talpin, 2013) qui lui ont été adressées à sa réception en France, apparaît particulièrement robuste dans ses grandes lignes. J’essaierai de montrer qu’il est possible, en partant de ce nouveau cadre, de reconsidérer la valeur et l’usage de dispositifs participatifs-délibératifs, au-delà des critères de représentativité ou d’égalité de participation, qui fondent usuellement la compréhension que nous avons de la démocratie.

Le laboratoire junior « Mutations et Approches Actuelles de la Démocratie » à l’ENS de Lyon a pour objectif d’analyser les évolutions contemporaines de la démocratie (et de son concept) au croisement de la science politique, de la théorie politique normative et de l’histoire des idées.

Le séminaire est ouvert à tou-te-s.

/ Des membres de Triangle participent

UMR
2005 - 2019 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]