/ Autres livres ou n° de revues

Cognition et ordre social chez Sieyès : penser les possibles

Présentation

« La publication d’une partie des manuscrits inédits de Sieyès a permis de présenter, dans notre livre sur Sieyès et l’ordre de la langue sa biographie intellectuelle. Plus avant, le présent ouvrage s’intéresse à la dimension cognitive de la conception sieyèsienne du travail de l’esprit. Il adopte une démarche à la fois philologique, discursive et historique rendue possible par l’apport conjoint des sources manuscrites et des textes imprimés. Il commence par situer le contexte historique des années 1770-1780, qualifié de « moment nominaliste », et caractérisé par l’ampleur de la conflictualité sociale. C’est dans ce contexte que Sieyès invente le mot de sociologie. Une fois mise en place une connaissance « mentalisée » du nouvel ordre social, sous la forme de jugements du peuple, d’expressions de ses porte-parole et de traductions du législateur, cet ouvrage précise ce que peut et doit être l’ordre politique selon Sieyès, avec en son centre la figure du législateur. Dans cette perspective de recherche, il convient d’aller au-delà de l’analyse des conditions de production d’une pensée politique en considérant ses conditions d’existence et ses conditions de possibilité sous la forme d’une ontologie sociale des mœurs et du point de vue d’une individuation cognitive des relations sociales. Il en ressort une manière spécifique de penser les possibles et leur opérativité sociale au sein du tout politique. »

Auteur(s) du labo

Jacques Guilhaumou
UMR
2005 - 2018 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]