/ Autres livres ou n° de revues

Et Jean-Baptiste Say... créa l’Entrepreneur

Présentation

À la fin du 18e siècle, l’initiative individuelle a été magnifiée pour permettre à l’économie de sortir de son état de passivité et de sclérose. Jean-Baptiste Say (1767–1832), économiste français et partisan de la révolution française, a produit une théorie générale de l’entrepreneur où l’innovation tient une place essentielle. L’entrepreneur peut être à la fois gestionnaire, capitaliste, innovateur. Say créa l’entrepreneur et le dota de moult charismes : esprit de conduite, génie des affaires, capacité d’entreprendre, sens du risque et d’initiative, création de valeur et d’emplois, grandes capacités gestionnaires, etc. Il s’agit d’un entrepreneur que les politiques et les « forces actuelles de marché » cherchent à ressusciter pour donner un nouveau souffle à notre économie léthargique.
Les auteurs de l’ouvrage discutent de la notion et de la fonction de l’entrepreneur dans l’œuvre de Say pour montrer son actualité économique, sociale et politique. Ils présentent aussi le contexte économique et intellectuel à partir duquel a émergé la théorie de l’entrepreneur. Entrepreneur, professeur, journaliste, lui-même, Say… créa l’entrepreneur et a légué à l’analyse (et à la philosophie) économique un « outil » de sortie de crise.

Contenu

André Tiran : Avez-vous lu Say ? – Evert Schoorl : « He who Undertakes for his own Account, to his Profit, and at his Risks » – Sophie Boutillier : Jean-Baptiste Say et l’émergence d’une économie des entrepreneurs – Gérard Minart : Portrait en pied de l’entrepreneur à travers les écrits de Jean-Baptiste Say – José M. Menudo/José M. O’Kean : Jean-Baptiste Say on the Market for Entrepreneurs – Joël Thomas Ravix : Les ambiguïtés de la théorie de l’entrepreneur de Jean-Baptiste Say – Gilles Jacoud : L’entrepreneur dans les notes sur le Cours d’économie politique d’Henri Storch – Marian Wielezynski : Le théorème d’Auchy – Stéphane Callens : L’organisation chez Jean-Baptiste Say – Blandine Laperche : La libération des forces de production chez Jean-Baptiste Say : dans la lignée des encyclopédistes – Michel Vigezzi : Jean-Baptiste Say et les objets techniques : romantisme et système technique – Patrick Verley : L’économie britannique et l’économie française à l’époque de Jean-Baptiste Say, des années 1780 aux années 1820 – Mariano Castro-Valdivia : La diffusion mondiale de l’œuvre de Jean-Baptiste Say. Traductions précoces et impacts sélectifs – Steven Kates : The Absence of the Entrepreneur in the Economic Theories of the English-Speaking World – Zéphyr Tilliette : Jean-Baptiste Say : entrepreneur à Auchy-Les-Hesdin.

Auteur(s)/Responsable(s) de publication

Dimitri Uzunidis est économiste, chercheur au Clersé-CNRS (UMR 8019), Université Lille Nord de France. Il préside le Réseau de Recherche sur l’Innovation et la Société Internationale Jean-Baptiste Say. Il est spécialisé en économie et management de l’innovation et en économie de l’entrepreneur.

Auteur(s) du labo

Andre Tiran

/ En savoir +

UMR
2005 - 2016 Triangle - UMR 5206
| Crédits et Mentions légales | RSS 2.0 [Valid RSS]