/ Doctorant.e.s

Vila, Romain

 Doctorant en science politique à l’université Lumière Lyon-2

Thèse en cours : co-dirigée par Nathalie Dompnier et Sophie Béroud
Titre provisoire :
Syndicats de salariés et organisations syndicales étudiantes : interdépendances et réseaux d’influence multipolaires
Résumé provisoire
Partant d’une approche diachronique, nous nous proposons de comprendre les réseaux d’influence multipolaires engendrant les relations entre syndicats de salariés (CGT, CFDT, CGT-FO, FEN/FSU/UNSA) et organisations syndicales étudiantes (les UNEF, MARC, MAS, PSA, la Confédération étudiante). Cette étude nous permettra ainsi d’esquisser une réflexion plus globale sur le rapport aux jeunesses du syndicalisme de salariés.

Formation

  • Master 2 de Science politique, mention sociologie politique, IEP de Lyon, année universitaire 2007-2008 (mention bien).
  • Master 1 de Science politique, université Lumière Lyon II, année universitaire 2006-2007.
  • Licence de droit, université Pierre Mendès France Grenoble II, année universitaire 2005-2006.
  • Deug de droit, université Pierre Mendès France Grenoble II, année universitaire 2003-2004.
  • Baccalauréat série économique et social, Lycée Edouard Herriot, Voiron (38).

Domaines de recherche

  • Syndicalisme étudiant et mouvements de jeunesse
  • Syndicalisme de salariés
  • Mutations des mondes de l’éducation et du travail
  • Approches sociologiques, socio-historiques et comparatives

Prix/Récompenses

  • 2009 : Finaliste du prix d’histoire sociale Jean Maitron pour le mémoire de master 2 Les relations entre l’(es) UNEF et la CGT : méfiance, polarisation, convergence (Mai 68-Avril 2006)

Publications

Ouvrages

Articles dans des revues à comités de lecture

Contributions à des ouvrages collectifs

  • Romain Vila, « ’L’autonomie étudiante’ vue par la CGT et la CFDT », in Aurélien Casta et Emmanuel Porte (coord.), L’autonomie en mouvements. Revendications syndicales et mobilisations étudiantes, Syllepse, coll. GERME, 2015, pp.163-179.
  • Julie Le Mazier, Julie Testi et Romain Vila, « Les voies multiples de la représentation en situation de délégation ratée : agir au nom des étudiants », in Alice Mazeaud (dir.), Pratiques de la représentation politique, Presses Universitaires de Rennes, coll. Res Publica, 2014, pp.213-227.
  • Romain Vila, « Jacques Nodin », in Claude Pennetier (dir.), Le Maitron. Dictionnaire biographique. Mouvement ouvrier, mouvement social de 1940 à Mai 1968, tome 9 (Mem-Pen), Éditions de l’Atelier, 2013, pp.318-320.
  • Romain Vila, « Le salariat étudiant : zone grise du syndicalisme français ? », in Corinne Gobin, Geoffroy Matagne, Min Reuchamps et Virginie Van Ingelgom (dir.), Être gouverné au XXIe siècle, Academia L’Harmattan, collection Science politique - n°16, 2013, pp.245-265.
  • Romain Vila, « Pierre Loubier », in Claude Pennetier (dir.), Le Maitron. Dictionnaire biographique. Mouvement ouvrier, mouvement social de 1940 à Mai 1968, tome 8 (Lem-Mel), Éditions de l’Atelier, 2012, pp.219-221.

Participation à des programmes de recherche publiés

Notes de lecture/Recensions

Travaux de recherche

  • Romain Vila, Les relations entre l’(es) UNEF et la CGT : méfiance, polarisation, convergence (Mai 68-Avril 2006), mémoire de M2 de science politique, Béroud Sophie (dir.), Institut d’Etudes Politiques de Lyon, année universitaire 2007-2008, 226 p. (Soutenance devant un jury composé de Sophie Béroud, Nathalie Dompnier et Jean-Marie Pernot).
    Résumé
    Syndicalisme étudiant et syndicalisme de salariés sont d’ordinaire pensés séparément. Pourtant, la précarisation du monde étudiant ainsi que l’émiettement du conglomérat communiste nous invitent à penser les interactions entre l’un et l’autre. A ce titre, depuis Mai 68 jusqu’à la mobilisation contre le CPE en 2006, l’(es) UNEF et la CGT ont entretenu des relations oscillant entre méfiance, défiance, polarisation et convergence. A ce titre, la recomposition des cultures militantes explique pour partie ce rapprochement progressif entre le principal syndicat étudiant et le première centrale syndicale française.
    Terrain de l’enquête
    Nous avons tout d’abord mené une étude archivistique sur des fonds du bureau confédéral de la CGT, du CCJ/Jeunes CGT et de l’UGICT-CGT conservés à l’IHS-CGT. Puis nous avons réalisé 25 entretiens semi-directifs avec des responsables syndicaux de la CGT, de l’UNEF de Mai 68, de l’UNEF-Renouveau, de l’UNEF-US, de l’UNEF-ID, de l’UNEF dite SE et enfin de l’UNEF réunifiée.
    Précision
    Un exemplaire complet de ce mémoire est consultable à la bibliothèque universitaire de l’IEP de Lyon, de même qu’à l’Institut d’Histoire Sociale de la CGT à Montreuil ainsi qu’à la Cité des mémoires étudiantes à Aubervilliers. Sur ce mémoire, voir également la note de lecture de Robi Morder, in Les cahiers du GERME, n°28, 2009, pp.110-111.
  • Romain Vila, Le rapport au politique dans une Assemblée Générale d’Etudiants (AGE) : pratiques et représentations, mémoire de M1 de science politique, Béroud Sophie (dir.), université Lumière Lyon II, année universitaire 2006-2007, 140 p. (Soutenance devant un jury composé de Sophie Béroud et Denis Barbet).
    Résumé
    Cette étude micro-sociologique - qui se donne pour bornes chronologiques la réunification de l’UNEF en 2001 et la mobilisation contre le CPE en 2006 - revient sur le rapport au politique des militants d’une Assemblée Générale d’Etudiants (AGE), notamment dans leurs pratiques et leurs représentations. Nous intéressant à l’étude de l’UNEF Grenoble, AGE historique de l’UNEF réunifiée, nous sommes successivement revenu sur les modes d’entrée dans le syndicalisme étudiant, les pratiques politiques durant l’activité syndicale quotidienne, et enfin la structuration politique des représentations syndicales.
    Terrain de l’enquête
    18 entretiens semi-directifs ont été menés avec des syndicalistes étudiants de l’UNEF Grenoble sur trois générations de militants. La représentativité de chaque tendance a été respectée. Dans la mesure où nous nous sommes adressé à des syndicalistes étudiants en activité, l’anonymat des enquêtés a été préservée.
  • Romain Vila, L’UNEF : un fonctionnement démocratique ?, projet de recherche de licence, Froment Jean-Charles (dir.), université Pierre Mendès France Grenoble II, juin 2006, 60 p.

Communications à des colloques/journées d’étude/séminaires

Animation de la recherche

Chargé d’enseignement

  • 2009-2010 : TD Vie Politique française (1870 à 1968), Université Lumière Lyon-2, 1ère année de Licence de Science Politique (2 groupes).

Comités de lecture et de rédaction

Valorisation de la recherche

  • Présentation de l’ouvrage sur l’histoire de la Fédération Interco CFDT à paraître aux secrétaires de syndicats Interco, anciens et actuels responsables fédéraux, et responsables confédéraux de la CFDT, salle du Conseil National Confédéral de la CFDT, Paris, 31 janvier 2012.
  • Romain Vila, « Les grands chapitres de l’histoire fédérale », Le Journal Interco CFDT, n°207, juin/juillet/août 2011, pp.16-19.
  • Présentation de l’ouvrage sur l’histoire de la Fédération Interco CFDT à paraître au conseil fédéral de la Fédération, Paris, 24 mai 2011.
  • Romain Vila, « La tendance pour une UNEF unitaire et démocratique (TUUD) : composition militante et ligne syndicale », L’Emancipation syndicale et pédagogique, 14 mai 2008, pp.9-10.

Divers